Kaboom - Tome 4 : Adieu

Ecrit par
MrBrosse

upload/2238.jpg



Une semaine est passée depuis l'arrivée de Veil, l'oncle de Kaboom. La cohabitation se passe plutôt bien: Veil s'est même trouvé une passion pour la cuisine terrienne. Il a quand même fallu lui faire comprendre que le métal et le fer ne sont pas les ingrédients préférés des humains.

En ce jeudi midi, je me promenais seul dans les rues de la ville, avant d'aller manger chez moi. Je m'engouffrais plus profondément dans des petites ruelles qui ne semblaient pas très accueillantes à première vue. J'arrivais enfin sur un parking à ciel ouvert où se réunissait régulièrement une bande de malfrats, qui avait pour habitude de faire des sales coups dans le voisinage. Je pris alors une grande respiration et m'avançais vers eux :

Moi - Yo !! Salut les mecs !! Comment ça va bien ?

Les gars en question tournèrent alors la tête dans ma direction, me fixant avec un regard suspect. Je me tournais vers l'un d'entre eux et repris.

Moi - Dis, t'as pas dormi dans un cimetière cette nuit ?? Parce que tu pues vraiment la mort !!

Le groupe n'ayant pas apprécié cette blague pourrie, se levait et la majorité des membres sortait un couteau à cran d'arrêt de leurs poches :

Voyou - T'es en train de te payer nos tronches, sale clown ? Tu veux vraiment qu’on t’apprenne comment on vit ici ?! * en pointant sa lame dans ma direction*

Moi - Eh, on se calme les gars!! *en m'adressant à quelqu'un d'autre * Tiens d'ailleurs, toi je suis sûr que ta copine doit être un véritable thon : Il y a qu'un thon qui sortirait avec une face de merlan comme toi !!!

L'un des membres du groupe, sûrement le leader, se précipita vers moi et me mit le couteau sous la gorge :

Voyou - Tu cherches vraiment à nous énerver toi !! Sérieux, tu nous cherches c'est ça ?!

Moi - Hein ?! Moi ?! Mais pas du tout !! C'est elle qui vous cherche. * en pointant mon doigt vers le ciel*


upload/2239.jpg



Moi - Et l'électricité ?? C’était vraiment nécessaire ??

Kaboom - Comme dit, je les connais depuis longtemps : ils ont un niveau de résistance assez élevé. Si je n'avais pas forcé un peu, ils auraient réussi à se libérer.

Moi – Je dis ça comme ça, mais tu n’as jamais testé d’autres méthodes de capture ? Je veux dire, des méthodes « plus douces » ? La violence n’est pas toujours la meilleure solution, tu sais ?

Kaboom - *réfléchissant*…nope, je comprends pas !!

Moi - *main sur le visage* Tu sais quoi ? Laisse tomber…

Quelques minutes plus tard, nous rentrions " à la base "- comme dirait Kaboom - où Veil nous accueillait en nous présentant une magnifique flaque verte fluo dans une de mes poêles.

Veil - *tout fier* Alors là, je nous ai fait de ces crêpes terriennes !! J'ai respecté à la lettre la recette de la chaine de cuisine, tu m'en diras des nouvelles.

Moi - T’as vraiment utilisé des ingrédients terriens pour faire " ça " ??

Veil - Rohh il m'en manquait 1 ou 2, donc j'ai complété avec des trucs à moi. Allez vas-y, goutte !!

Moi - Euh non merci. J'ai perdu l'appétit il y a quelques secondes...*en reculant de 2-3 pas*

Veil - *se tournant vers Kaboom* Ah au fait, ma petite Kaboom : j’ai fini de réparer ton vaisseau !! Essaye de faire plus attention la prochaine fois.

Kaboom – * sautant sur place* Cool !! Merci mon tonton !!

Soudain, alors que je posais mon manteau sur le canapé du salon, un projectile traversa la vitre à toute vitesse, passant à quelques centimètres de mon visage, pour terminer sa course en se plantant dans mon mur. Je restais figé sur place, tétanisé par la peur, à bégayer des choses incompréhensibles; alors que Veil se précipitait vers la fenêtre pour repérer le lanceur. Sans succès...

Kaboom se dirigeait alors vers le projectile et vit une flèche noire, entourée d'un étrange bout de papier. Elle le déroula alors que nous arrivions à ses côtés.

Kaboom - " Nous connaissons votre secret. Ne cherchez pas à nous retrouver, vous savez très bien que c'est une perte de temps. Mon client vous donne 24h terriennes pour quitter cette planète et ne plus jamais y remettre les pieds. Dans le cas où vous refuseriez de suivre nos ordres, vos identités extraterrestres seront révélées aux terriens par l'intermédiaire de leurs médias respectifs. Vous voilà prévenus, chasseurs de primes... "


Veil saisit alors la lettre. N'y comprenant rien, je demandais un éclaircissement :

Moi - C'est une menace ?? De qui est-ce que ça pourrait venir ? D'un criminel de passage sur Terre ?

Veil - *en finissant de lire la lettre* J'ai bien peur que ce ne soit plus grave que ça. Regarde le bas de la page...

J'apercevais, en guise de signature, le dessin d'un œil barré d'un trait noir.

Kaboom - Ce symbole est l'emblème de L'Œil Noir : une organisation criminelle secrète présente dans tout l'univers. Son fonctionnement est simple : Un client paie une certaine somme à l'organisation en échange d'un service : vol, menace, chantage, enlèvement voire meurtre... Malheureusement, ce sont les seules informations que l'on ait...

Veil - Et d'après ce message et de la façon dont il nous l’a été transmis, l'organisation doit nous suivre depuis un bon moment. Ce fameux client ne doit vraiment pas nous aimer pour nous poser cet ultimatum...

Moi - Mais alors, qu'est-ce que vous allez faire ??

Veil et Kaboom se regardèrent sans dire un mot et se déplacèrent dans un coin de la pièce, me laissant en arrière. Je les entendais marmonner des choses mais sans comprendre un seul mot. Ils se retournèrent vers moi après quelques minutes, le sourire aux lèvres :


Veil - Bon, ben il est temps pour nous de nous en aller, je suppose !!

Je restais sans dire un mot pendant un moment. Puis je repris :

Moi - At-Attendez un peu !! Vous allez vraiment partir ?!

Kaboom - *lettre à la main* T'as bien vu la lettre : ils ne nous laissent pas tellement le choix...

Veil - C'est décidé alors !! Kaboom et moi nous nous en irons ce soir, après que vous soyez revenus de l’école. Je prépare les bagages.

Kaboom - Ok !! Ca va me faire tout drôle !! *sourit*

Moi - hein ? Que...

Je ne trouvais plus mes mots. Kaboom me tirait alors la manche :

Kaboom - Ohhh Thomas !! Tu dors ?! Si tu ne veux pas être en retard, il faut qu'on se dépêche. Je ne pense pas que tu veuilles une punition de plus ?

Sans dire un mot, je laissais Kaboom m'entrainer, alors que Veil, resté en arrière, nous saluait. Etaient-ils si contents de retourner chez eux ?? Peut-être que cet appartement n'était pas assez grand finalement...
Les cours avaient commencé depuis quelques minutes maintenant. Mon prof nous expliquait sûrement quelque chose d’important, mais je n’avais pas vraiment la tête à ça pour l’instant. Je me tournais pour regarder Kaboom au fond de la classe : elle dessinait en souriant. Je ne demandais pas qu’elle pleure mais… Est-elle si contente de partir ? Mmmh, d’un autre côté, l’univers doit être grand : je ne dois pas être la première personne chez qui elle vient squatter. Je souriais bêtement en repensant au jour de son arrivée.

Julien (camarade de classe) - *chuchotant* Eh Thomas !! Si t’as pas envie d’avoir des problèmes, tu ferais bien de faire, au moins, semblant d’écouter.

Moi - Hein ? Ah oui, c’est vrai…

Julien - Quelque chose ne va pas ? Tu fais une de ces têtes depuis que t’es arrivé ici avec Kaboom…

Moi - *pensif* Ben, justement…

Je lui expliquais en détail ce qu’il s’était passé. Mes autres potes écoutaient aussi, sans quitter le tableau blanc des yeux.

Julien - T’es sérieux ?! Ils vont se barrer ?! * se tournant vers Kaboom*

Moi - La menace est claire : s’ils ne partent pas de la Terre, leurs identités seront révélées. Et je suppose que ces personnes ne vont pas insister sur leurs côtés excentriques mais plus sur le côté « Ouah faites gaffe !! Ils ont des bazookas cachés dans leur ceinture et des bras qui peuvent te presser la tête comme un citron !! »…


Alexandre – C’est bête ça !! On n’avait même pas encore rencontré Veil…

Sylvain – Alors pour la fête qu’on devait faire chez toi ce soir, je suppose que c’est mort ?

Moi – Hein ?? Ah non, non !! Tout ça ne va pas nous empêcher de nous amuser, pas vrai ?

Ivan – T’es sur ?

Je n’ai pas répondu à cette question. Je baissais de nouveau mes yeux vers le sol, et mes amis n’insistaient pas vraiment.

Les cours étaient finis. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai proposé exceptionnellement à Kaboom d’aller nous promener dans la galerie marchande, pas loin. Avais-je fait ça pour retarder l’échéance ? Sodas dans les mains, nous nous dirigions à présent vers l’appartement… « Notre base ».

Moi – je sais que j’insiste sur ce point mais, il n’y a vraiment pas d’autres solutions ?

Kaboom - *souriant* Qu’est-ce qu’il t’arrive Thomas ? C’est pas comme si on allait plus se revoir, tu sais ?

Moi – Ouais, je sais mais quand même…

Kaboom – Tonton et moi on n’a pas le choix. On va donc faire ce qu’on doit faire.


upload/2240.jpg


Moi - *crachant mon soda* Qu-Qu’est que c’est que CA ?! Je pensais que les vaisseaux de chasseurs de primes étaient plus ou moins DISCRETS !!



upload/2241.jpg



Je ne voyais déjà plus qu’une petite lueur dans le sombre ciel de la nuit. Puis elle disparut. Voilà, il fallait bien que ça arrive un jour : la Terre n’était qu’une étape dans leur voyage. Je restais planté là pendant une bonne dizaine de minutes, à regarder ce ciel étoilé, qui ne me paraissait plus aussi beau qu’avant.
Soudain, la sonnerie de mon téléphone me fit revenir à moi. Je décrochais, et entendit alors une voie familière.

Adrien – Hey mec !! On est devant chez toi là. T’es passé où ?? On t’attend nous !!

Moi – hein ? Ah oui, la fête…

Adrien – Tout va bien ?

Moi – Ouais, ouais super !! J’arrive, je suis là dans 5 min.

Je raccrochais, relevais une dernière fois la tête et tournais le dos pour repartir à « notre base »…je veux dire, chez moi.
Des bières dans le frigo, la télé allumée et les pizzas commandées. La fête battait son plein !! Tout le monde était de bonne humeur et certains commençaient déjà à se couvrir de ridicule, avec l’aide de l’alcool. Et malgré les rires et la musique, l’appartement me semblait tellement calme.

Julien – Allez mec !! Eclates- toi !! Tu vas pas déprimer toute la soirée !!

Moi - *rougissant* J-Je déprime pas !!

Adrien – Normal que tu sois un peu abattu après leur départ, mais la vie continue !! En plus, ils t’ont dit qu’ils reviendraient te voir !!

Moi – Hein ? Mais je suis pas triste moi !! C’est leur vie après tout : ils font ce qu’ils veulent !!

Sylvain – Tu n’admettras jamais qu’ils te manquent, n’est-ce pas ?

Moi- *en me levant du canapé* Ohhh lâchez moi… Si je vous dis que c’est bon, c’est que c’est bon, ok ? J’vais pisser…

Soudain, l’émission débile, que certains regardaient à la télé, fut interrompue par une chaine d’information. Un présentateur, tout ce qu’il y a de plus sérieux, prit alors la parole.


upload/2242.jpg


Veil – Hello, tout le monde…c’est le cas de le dire Aha !!!

Kaboom – Bonjour !! Comment ça va, les gens !!! *se tournant vers le présentateur* C’est bien cette caméra, m’sieur ??

Présentateur – Euh oui mademoiselle, mais, s’il vous plait, n’y touchez pas *faisant reculer Kaboom*

Veil- *regardant la perche pour le son* C’est du bon matos tout ça !! Dites, vous pensez que ça à bon goût ? Peut-être avec une touche de pesto…


Présentateur - *transpirant* Euh s’il vous plait, monsieur. Pouvez-vous venir vous asseoir près du plateau ?

Kaboom - *apercevant quelque chose* Ohhh, et ça, c’est quoi ?!

Présentateur – Non, mademoiselle !! Revenez !!

Mes amis étaient devant la télé, sans dire un mot, un peu perdus devant toutes les bêtises du duo spatial. Ils se tournèrent lentement vers moi, pour observer ma réaction. Mon regard figé sur l’écran, je restais figé sur place, la bouche bée et les yeux exorbités.

Présentateur – Hum-Hum. Désolé pour ces petits problèmes. *se tournant vers Veil et Kaboom* Bien, monsieur Veil et mademoiselle Kaboom, c’est bien ça ?

Veil – Tout à fait !!

Présentateur – Vous affirmez être des formes de vies extraterrestres et prétendez pouvoir le prouver aux téléspectateurs ici présents.

Veil – C’est bien ça !! Il y a plusieurs choses : par exemple, je mange du fer, du métal ou toutes autres choses dans le même genre. J’ai également un bras robotique – comme vous pouvez le voir- construit avec une forme de métal, introuvable sur Terre. Et ça, ce n’est que pour moi. Kaboom une petite démonstration ?

Kaboom - * faisant apparaitre des objets avec sa ceinture* Voilà : je peux ranger et faire apparaitre toute sortes d’objets grâce à cette ceinture, que ce soit des armes, du mobilier ou de la nourriture. Ah, j’ai aussi un vaisseau spatial que j’ai garé sur votre parking.


Un caméraman se dirigea alors à l’extérieur et le vaisseau apparut à l’écran.

Présentateur - *n’en croyant pas ses yeux* C’est tout simplement stupéfiant !! Mesdames et Messieurs, cette soirée sera exclusivement réservée à cette émission. Cette chaine étant désormais retransmise à travers tous les pays, nous vous proposons de réagir via les réseaux sociaux : les questions les plus pertinentes seront posées à nos invités… A-Attendez, mademoiselle, ce sont des armes à feu ?! Mais c’est interdit !! Rangez moi ça !!

Moi - *sortant de mon état de choc* QU-QU’EST QUE…QUOI ?!?!? POURQUOI ILS SONT…HEIN ?!!

Je repris mes esprits et réalisais un point important : Ils ne m’ont jamais dit qu’ils repartaient sur leur planète. Ce n’est que moi qui ai imaginé ça, sans prendre en compte les autres possibilités. Leur plan depuis le début, était de révéler leurs identités, d’une manière décontractée et non menaçante, comme L’Œil Noir l’avait prévu !! Je claquais ma main sur mon visage. Mes potes éclatèrent de rire en voyant ma réaction. Mais il est vrai que, moi-même, j’ai esquissé un sourire à ce moment-là…mais pas pour les mêmes raisons.

La soirée suivait son cours. Nous étions tous réunis devant la télévision, appréciant les bêtises de Veil et les réponses insouciantes de Kaboom. Je crois que je n’avais jamais autant rigolé de ma vie : Veil et Kaboom se donnaient à fond pour détendre l’atmosphère et rassurer les populations du monde. Même le présentateur prenait maintenant son aise et tutoyait ses invités. Les réseaux sociaux étaient surchargés de questions, si bien que les plateformes ont planté plus d’une fois dans la soirée.


Veil et Kaboom n’ont rien caché aux terriens : leurs rôles de chasseurs de primes, les différentes sortes de planète et d’Alien à travers l’univers, leur moyen d’alimentation,…
Alors que tout semblait aller pour le mieux, je remarquais que Ivan agissait bizarrement : il se rongeait les ongles, agitait sa jambe… du stress ?

Moi – Eh, Ivan ? Ça va ? Tu te sens mal ?

Ivan – Ca…ça ne devait pas se passer COMME CA !!! * se levant de son siège*

Nous nous désintéressions de l’émission quand Ivan s’approchait dangereusement de la fenêtre.

Moi - *paniqué* Ohhh Ivan !!! Qu’est qui t’arrives ?

Ivan - *ouvrant la fenêtre et se mettant sur le rebord* Pas comme ça !!! Pas comme ça !!! Pas comme ça !!!...

Il sauta alors du deuxième étage sans que je puisse l’en empêcher. Nous nous précipitions à la fenêtre pour nous apercevoir qu’il avait atterri sans encombre sur le sol, à quelques mètres plus bas. Ne nous laissant même pas le temps de nous étonner sur cet exploit, il courut vers un endroit dégagé du parking de ma résidence.

Ivan - *appuyant sur sa montre* Mission annulée !! Ramenez-moi, ça a foiré !!

Un rayon de lumière bleuté, venant du ciel, aspira alors Ivan. Mes amis reprenaient leurs esprits alors que je fixais le sol du parking.

Alexandre - *regardant le sol* C’-c’est quoi cette marque ??


Sur le sol calciné, je pouvais apercevoir le symbole d’un œil barré.

Moi – C’est le symbole de L’Œil Noir !! Ivan faisait partie de cette organisation ?

Julien – *ouvrant la porte de ma chambre* Euh, je ne crois pas qu’on parle du « bon » Ivan…

Sur mon lit, Ivan avait été bâillonné, tel un saucisson. On le libérait de ses liens pour apprendre quand début de soirée, un extraterrestre l’avait neutralisé et pris son apparence.
C’est alors que le présentateur à l’écran captait de nouveau notre attention.

Présentateur - *surpris* Ca alors !! Mesdames et Messieurs, nous venons d’apprendre à l’instant que la majorité des gouvernements de la Terre, ce sont mis d’accord pour accueillir les extraterrestres susceptibles d’entendre ce message. * se tournant vers Veil* Mais ils demandent l’aide du Conseil des chasseurs de primes pour éviter tout débordement et faciliter l’échange extraterrestres-terriens.

Veil – Ohoh, la bonne nouvelle !! Je suis sûr que le Conseil sera ravi d’aider à l’organisation de cette rencontre. Je peux les joindre dès maintenant et dans à peine une demi-heure, une flotte de 15000 chasseurs peut déjà être présente.

Présentateur – Hein ?! Mais Veil, il faut du temps pour organiser tout ça : trouver des lieux d’atterrissage, orchestrer les arrivées des différ-

Veil – Ohhh, pourquoi perdre du temps ?*se saisissant de la perche de son* Ecoutez-moi, amis non-terriens : La Terre vous accueille à bras ouverts. Montrez-vous, ne soyez pas timide !! Aujourd’hui est un jour historique pour cette planète : soyez fiers de pouvoir y participer !!


Quelques secondes après ces mots, nous aperçûmes des lumières aveuglantes à travers la vitre de mon appart’. Nous nous approchions pour apercevoir des centaines de lumières colorées descendre vers le sol. Cette vision resterait gravée dans ma mémoire, comme le commencement de ma plus belle aventure…

ATTENTION IMPORTANCE CAPITALE !!!



…mouais. Je tenais déjà à vous remercier d’être aussi nombreux à lire cette histoire, que vous soyez inscrits sur ce site ou non. Certains d’entre vous se diront que le nombre de vues, sur les différents tomes de Kaboom, n’est pas énorme en comparaison à d’autres auteurs, mais pour moi, cela signifie beaucoup. Donc, un grand merci à vous tous ^^



ET C’EST POUR CA (t’as vu la transition de malade, toi-même tu sais), que je vous propose de vous avertir à chaque sortie d’un nouveau tome !! Si vous avez aimé ces 4 premiers volumes, nul doute que vous aimerez la suite ; d’ailleurs l’action – la vraie – pointera le bout de son nez dès le prochain tome !! De grands périples, de nouveaux dangers, et surtout, de nouveaux personnages vous attendent dans les prochaines pages ^^

Si cela vous intéresse, c’est très simple : dites-moi en commentaire (de ce tome 4), que vous aimeriez être prévenu quand un nouveau tome sortira, avec un message du genre « Oh oui, s’il te plait, préviens moi quand un des tes magnifiiiiiiiiques ouvrages parait, que je puisse me délecter de cette magnifique aventure, MrBrosse-sama »…ou un truc plus sobre, ça marche aussi…

Je vous préviendrez alors par message (messagerie du site) dès la mise en ligne du roman sur le site. Si c’est pas génial ça !!

Malheureusement, cette offre ne s’applique qu’aux personnes ayant un compte sur le site. Désolé pour tous les autres (tristesse ).

Voilà, je vous remercie encore énormément pour votre soutien, et surtout n’hésitez pas à poster des commentaires pour me proposer des suggestions, pour me dire que vous n’avez pas aimé (ça peut arriver, mais surtout dites-moi pourquoi, que je puisse m’améliorer), ou simplement pour discuter ou dire que vous avez apprécié, ça fait toujours plaisir ^^

Allez, assez bavardé et on se retrouve dès le prochain tome .Peace !!



En cliquant sur le bouton accepter, vous autorisez l'utilisation de cookies ou technologies similaires y compris celles de tiers sur notre site internet. Les cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et permettent de vous offrir des contenus personnalisés, d'analyser l’audience du site et de partager vos publications.
Paramétrer les cookies