le rêve

Ecrit par
kikojiga

J’étais là assise, sur ce muret. Pourquoi ? je ne sais pas, je ne sais plus ! J’étais seul et dans mes pensées quand soudain j’entendis une voix grave qui disait « ah bah moi je vais m’asseoir à coté de Camille ! » je ne reconnus pas la voix pourtant elle m’était familière. Quand je vis ces chaussures de toile bleue, ce jeans si bleu et abîmé car il le porte presque tous les jours je compris que c’était lui. Oui lui ce beau garçon. Tellement mignon et tellement inaccessible. Je fus surprise qu’il veuille s’asseoir à côté de cette timide et paumé petite fille que j’étais ! Mais j’acceptai, je me suis décalée, il s’est installé et nous avons commencé à discuter. De quoi ? je ne sais pas, je ne sais plus ! Au bout d’un moment il me dit « Attend moi là quelques minutes je vais nous chercher à boire » Alors j’attendis quelques minutes qu’il revienne quand je l’ai vu revenir j’avoue que j’étais soulagée qu’il n’ait pas dit ça pour me fuir. Nous avons recommencé à parler de tout et de rien jusqu’à que le soleil commence à se coucher, à ce moment nous nous sommes levés et nous sommes allés sur le grand muret pour voir ce magnifique coucher de soleil. Tout se passait bien jusqu’à ce que j’aperçoive mon frère qui parlait à mon père tout en nous montrant du doigt, à ce moment là j’ai su que si je restais avec lui il aurait le droit à un questionnaire de militaire pour savoir s’il était assez bien pour qu’il puisse me revoir un jour ou l’autre. Je lui dis alors « désolé mais tu devrais partir 5 minutes
- Pourquoi donc ? me demande-t-il
- Car mon frère et mon père sont en train de débattre sur que tu sois assez bien ou non pour sortir avec moi ! Lui répondis-je toute gênée
- Mais … ils font ça pour tous les garçons à qui tu parles ?
- Oui… malheureusement.
- Ne t’inquiète pas, je n’ai pas peur de ce qu’il pourrait me poser comme questions ! me répond-il bravement
- Tu es sure sinon tu vas juste remplir nos verres le temps que tu fasses ça je vais les voir et on s’explique et après on se retrouve ici ! Tu préfères quoi ?
- Je ne sais pas je veux bien faire les deux comme tu préfères !
- Ok bon alors si je vais les voir quand tu iras nous chercher à boire cela risque d’empirer alors le mieux c’est d’attendre qu’ils viennent ça te vas ?
- Bien sûr attendons ! »

J’espère que mon père ne va pas le faire fuir, c’est l’un des premiers gars avec qui je m’entend super bien et avec qui je suis à l’aise, il me comprend et il ne cherche pas d’explication à mon comportement avec lui. « Je me demande où sont passés toutes les personnes qu’ils y avaient ? je demande pour changer de sujet
- Je ne sais pas non plus. Tu t’ennuis avec moi tu veux la présence de quelqu’un d’autre c’est ça ? demande-t-il d’un ton boudeur exagéré
- Non mais ça m’étonne juste ! répondis-je aussitôt
En regardant ma montre je vis que j’avais largement dépassé ma limite pour rentrer (qui était 1 :30) et que j’allais me faire tuer par ma mère, je lui dis : « oh mince ça fait 2 heures que j’aurais dû rentrer, je vais me faire tuer si je ne rentre pas tout de sui… » Il m’a embrassé comme ça sans prévenir... nous nous sommes embrassé pendant un long moment, je me suis séparé de lui en riant et soudain j'entendis un bruit aiguë devenir de plus en plus fort:« bip bip bip » C'était mon réveil...
Ce fut la fin de se beau rêve. Pfff les cours vont commencer bonne année à tous ! Et gros bisous !

Fin
En cliquant sur le bouton accepter, vous autorisez l'utilisation de cookies ou technologies similaires y compris celles de tiers sur notre site internet. Les cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et permettent de vous offrir des contenus personnalisés, d'analyser l’audience du site et de partager vos publications.
Paramétrer les cookies