Matiere

Ecrit par
CreepyWorld

Prologue

Tout d'abord, il vous faut savoir que ce livre n'est qu'une petite partie de ce qui me ferait plaisir dans la vie, la matière. Une boule ronde, de n'importe quelle couleur qui peut être transformé en ce que vous voulez, a condition que cette chose reste de la couleur de la boule, c'est MONOCHROME. Si votre boule est de couleur Magenta, elle ne changera jamais de couleur, les objets formé peuvent se durcir, se pourrir, s'aiguiser ou encore rester tout mou, vous pouvez choisir, c'est a votre guise. Il y a aussi les spécials... On les surnommes : Les Digresseurs. Ils ont une capacité a... Je n'en dit pas plus sur ce sujet, il sera a vous de voir ce qui se déroulera. L'action se déroula 1 000 ans après notre époque. Dans un monde beaucoup trop moderne, avec les technologies de ce temps ci, et des sphères apparaissant dans toute les mains, depuis 2342. Un peu plus d'explication ne serais pas de refus, mais le temps presse, il vous faut lire, bien sur !
Resumée : Dans un monde plongé 1000 ans en avant, des sphères de couleurs différentes commencent a apparaitre dans les mains des nouveaux nées dès leur naissances. Sans aucune explication scientifique, le mystère reste complet, ces sphères pouvant se déformer a la force mentale peuvent former des objets absurdes ou tout a fait exceptionnels mais toujours avec une limite qui n'accepte pas les formes d'objets trop dangereuse.. A la ville de Kubik, tout commence a tourner mal, quand les "Digresseurs" arrivent.
Chapter 1 : Monochromisation

La honte l'envahissait, il ramassa toute les affaire qui sont tombées de son sac, et retourna a sa place. En faisant tomber les affaire de sa besace, il attira tout les regards sur lui, et il déteste avoir toute l'attention du monde vers lui, c'est pour ça qu'il est effacé au fond de chaque classe, ne voulant en aucun cas qu'on puisse le remarquer.
-Aujourd'hui, nous allons travailler sur la PROPORTIONALLITE ! Mais avant, contrôle sur la symétrie centrale ! Mwahaha....
-Hooooo, nooon !

Murakami était incollable dans toute les matières, il avait un don pour le dessins au crayon ou encore avec le liquide de la sphère.
En mathématiques, il utilisait sa boule pour la transformer en compas, en règle ou encore même en calculatrice, et il n'avait jamais une seul erreur ! En français, il pouvait faire apparaitre certain romans de son choix et les lires pour avoir plus de culture général et en géo, il enregistrait dans une partie de sa petite sphère couleur Cyan toutes les dates et et moment historiques, ça sans jamais tricher dans un seul des contrôles ou Examen !

En rangeant ses affaires, il remarqua un mot étrange dans son sac lui demandant de se rendre a la salle de sphèrologie. Il décida d'y aller seul, et voyant que la porte était fermé, il eu l'idée de formé la clé pour ouvrir la porte grâce a la sphère.

Il entra le plus vite possible et referma la porte d'un coup sec.
-Ka... Kazumi ? Qu'est que tu me voulais ?
-Murakami, aide moi, s'il te plait... dit elle, assis par terre, ayant l'expression d'une personne en manque de quelque chose.
-Qu'est qui y a, Kazu' ?
-J'ai... faim...
-Comment ?!

La, un large sourire apparût sur le visage de Kazumi, et sa boule devint enorme et se transforma en une grande gueule de loup avec les dents anormalement aiguisées ! Le museau se diriga a une vitesse incalculable vers Murakami, qui se fît frôler par la gueule.
-Me...Merde ! Kazumi, tu est une Digresseuse !?
-J'ai besoin de nourriture, de chair d'os, de tes organes, tes muscles, ton coeur pour vivre ! J'AI FAIM ! JE VEUX DES NUTRIMENTS POUR VIVRE ET POUR AVOIR UN PAQUET D'ENERGIE !

Murakami a pris la fuite et cela entama une course poursuite intense dans les couloirs du collège. Murakami, tentant d'appeler les professeurs, se fit attraper par une main géante formé pas la sphère verte claire de Kazumi.
Puis sa couleur changea. Vert foncé, orange, cyan, magenta, rouge, rose, turquoise et gris pour virer et noir et former une tête me représentant celle de Murakami essayait de le manger. Il se saisit d'une bulle anti-éloignement qui lui avait été admis au début de cette nouvelle année scolaire. Cette bulle servit a se protéger de Kazumi qui voulait se nourrir.
-C'est pas... Hun... Grave... J'en trouverais un.. Huuun Huuunn.... un autre.

Puis la, juste au bout du couloir, Kooichi était la.
-Qu'est qu'il se passe ici ?
C'était forcément foutu.
En cliquant sur le bouton accepter, vous autorisez l'utilisation de cookies ou technologies similaires y compris celles de tiers sur notre site internet. Les cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et permettent de vous offrir des contenus personnalisés, d'analyser l’audience du site et de partager vos publications.
Paramétrer les cookies