T D C

sisi pain perdu

Regrets de couple

Si jamais je ne t'ai vu, c'est que tes codes n'ont pas fait écho aux miens. Déclarations et relations posées construisent çà et là des histoires sages, et c'est à ça que l'on ressemble. Un bel intérieur immaculé dont les imperfections sont sous les tapis. On compose, par peur de reconstruire autre chose. Et puis dans cette routine heureuse et imperturbable la vie un jour se rappelle à nous et nous met en insécurité. Fuir le danger soulage; mais, ne sert à rien. On ressent toujours cet attrait mêlé de peur d'un instant qu'il nous semblait inconcevable d'imaginer. De ressentir la tension de ce regard, telle une biche sous les yeux d'un fauve patient, décidé, pisteur. Qui oublie vraiment ce qu'il ressent à cet instant jamais vécu? Composer est mon regret et mon habitude. C'est déposer en l'autre un fardeau d'attentes qui ne lui appartiennent pas. C'est renoncer à soi en espérant un changement un compromis loin de ce que l'on veut vraiment.Et c'est se lier à lui si il accepte les accords sages neutres et réconfortants dont il a besoin. Le temps s'échappe, et je te regrette comme jamais. La sensation d'avoir loupé la rencontre la plus chaotique et vivante d'une vie.
25/07/2021 15:09
En cliquant sur le bouton accepter, vous autorisez l'utilisation de cookies ou technologies similaires y compris celles de tiers sur notre site internet. Les cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et permettent de vous offrir des contenus personnalisés, d'analyser l’audience du site et de partager vos publications.
Paramétrer les cookies