Khalfi Yacine

amine

De l'autre côté du Lac de Stephano Lurato

S’agit-il du lac Leman ? Toute l’histoire tourne autour d’un lac au bord duquel évoluent des personnages réels ou fictifs, dans des paysages français, suisses ou italiens. L’auteur a su très bien construire son intrigue avec toutefois, parfois, des confusions sur les personnages et‘ quelques trous noirs qui demandent des efforts de compréhension de la part du lecteur.

Dans l’ensemble, le roman est bien écrit, avec des paragraphes bien structurés.
Bref, les personnages décrits dans ce roman peuvent-ils être dotés de leur propre existence et sortir de la fiction construite par l’auteur, pour circuler de façon autonome dans le monde réel ? Les ombres du passé de Stéphane Louquié, écrivain, « volatile » mais présent sans cesse dans le récit, toujours attablé à la terrasse d’un café pour écrire une histoire mystérieuse, sans début et sans fin, éveillent notre curiosité. Sa vie jusque-là bien réglée, devient déroutante quand une inconnue l’aborde et lui demande de devenir l’un des protagonistes du roman qu’il projette d’écrire. D’abord hésitant, il crée ainsi les personnages binaires de Déborah et d Debra.

Dans ce roman. on discerne bientôt plusieurs fictions mélangées à plusieurs réalités. En fin de compte, nous lisons divers romans dans un seul roman. Stefano Lurati chevauche plusieurs scénarios, tantôt d’un côté du lac, tantôt de l’autre côté du lac, à telle enseigne que tout devient énigmatique et pourtant bien dense par une écriture serrée et pleine de vivacité. Ce qui nous amène à douter et à croire que nous sommes dans un rêve ou plutôt dans des rêves. Car dans ce cas, la frontière entre les mirages suscités par un vocabulaire très riche et la vérité des faits tangibles, devient flottante et variable

Enfin, je ne terminerai pas ma chronique sans citer un passage fort révélateur de l’ouvrage :

« — Monsieur Stéphane, vous connaissez ma discrétion naturelle. alors, n’allez surtout pas croire que je sois atteint d’une subite crise de curiosité aiguë. Non, je vous le dis comme je le pense. Vous ne m’ôterez pas de la tête que ce Jeune homme est le plus autobiogra-phique de vos romans. Mais il me fait en quelque sorte songer à ce que je définirais, faute de mieux, d’autobiographie rêvée. une auto-biographie que, jusqu’à un certain point, vous auriez voulu faire vôtre, mais qui ne l’a pas été. J’en ai l’intime conviction : ce jeune homme vous ressemble en même temps qu’il ne vous ressemble pas, ce qui le rend encore plus énigmatique à mes yeux. »

17/09/2021 21:34

Camping dating metting

Tiré du livre ci-dessus cité de Roxanne Laurens
Elles sont cinq filles, Angela, Aveleen, Abygaël, Aurore et Alizée. Chacune à sa manière rêve du grand amour. Convaincue de l'avoir trouvé, Aurore, jeune musicienne à la carrière prometteuse, doit épouser Eric dans quelques semaines. Mais c'est sans compter sur ses meilleures amies qui lui réservent un enterrement de jeune fille pas comme les autres. Un voyage en Bretagne sur les traces de leur passé. Le but ? Faire en sorte qu'Aurore renonce à ses projets de mariage, avec un homme aussi irrespectueux qu'arrogant. Entre réunion d'anciens élèves, retour à la fac, et visite des lieux qui ont marqué leur adolescence, parviendront-elles à convaincre Aurore qu'elle s'apprête à faire erreur ? Et si ce road-trip émaillé de catastrophes et de fous rire était également pour elles, l'occasion de se remettre en question et pourquoi pas, de croiser l'homme de leurs rêves ?
17/09/2021 21:34

Extrait

Article tiré du livre de Stéphane Louquié

— Monsieur Stéphane, vous connaissez ma discrétion naturelle. Alors, n’allez surtout pas croire que je sois atteint d’une subite crise de curiosité aiguë. Non, je vous le dis comme je le pense. Vous ne m’ôterez pas de la tête que ce Jeune homme est le plus autobiogra-phique de vos romans. Mais il me fait en quelque sorte songer à ce que je définirais, faute de mieux, d’autobiographie rêvée. Une auto-biographie que, jusqu’à un certain point, vous auriez voulu faire vôtre, mais qui ne l’a pas été. J’en ai l’intime conviction : ce jeune homme vous ressemble en même temps qu’il ne vous ressemble pas, ce qui le rend encore plus énigmatique à mes yeux. Voilà, je tenais à vous le dire. J’ose espérer que vous ne le prendrez pas mal
17/09/2021 21:34
En cliquant sur le bouton accepter, vous autorisez l'utilisation de cookies ou technologies similaires y compris celles de tiers sur notre site internet. Les cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et permettent de vous offrir des contenus personnalisés, d'analyser l’audience du site et de partager vos publications.
Paramétrer les cookies