Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

4 commentaire(s)

- « Oui, bien sur, tu peux prendre la chambre d’amis mais que vas tu faire ? »
- « Et bien, on est en juin , alors si tu es d’accord, je reste ici jusqu’à la fin de l’année scolaire et je vais m’arranger avec le rectorat pour me faire muter si je peux en septembre prochain et si c’est pas possible , je prendrais une année sabbatique pour m’éloigner d’ici. Je connais le bougre d’animal , il va essayer de me convaincre que c’est mieux ainsi de n’être que comme ça, sans maison, sans mariage, sans enfant et j’ai peur qu’il devienne envahissant …. »
- « Si tu prends une année sabbatique que vas tu faire ? »
- « Je ne sais pas ! », soupira Lucille.
Une fois calmée, elle alla chercher ses affaires et les déposa dans sa chambre. Elle tenta de se reposer un instant, puis comme il était 18h30, elle se décida à aller rejoindre son amie : Clara dans la cuisine. Elle ne pouvait décemment pas ne pas l’aider à faire le repas. Elle longea le couloir et gagna la cuisine, elle fit un sourire hésitant à son amie et se mit à plucher les légumes posés sur la table. Carlos et Fabio ne tarderaient pas à rentrer pour le dîner.
C’est un peu avant 20h00 que Fabio se précipita dans les bras de sa mère et raconta :
- « Le foot c’est super génial maman. »
- « Oui, chéri, mais dis bonjour à tante Lucille avant tout. »
L’enfant s’exécuta. Carlos entra dans la pièce , embrassa sa femme et leur jeta un regard interrogateur.
- « On t’expliquera plus tard. »
Lorsque Clara eut fait prendre un bain à Fabio et qu’il eut mangé, elle le coucha et retourna dans la cuisine afin qu’ils puissent manger tous les trois calmement. Lucille fit un résumé de la situation et Carlos déclara :
- « Je suis d’accord avec Lucille, il va essayé à ce qu’elle revienne, il est incapable de s’occuper de lui.., s’il vient je le recevrai ! »
- « Je suis désolée de vous ennuyez mais je ne savais pas où aller ! Et je ne peux rentrer dans ma famille et puis je ne voulais pas laisser mes élèves alors qu’il ne reste plus que vingt jours d’école. »
Quand Lucille alla se coucher, elle regarda son portable et soupira. Il y avait quinze messages en attente et tous de Laurent .
Le lendemain, il tenta bien évidemment de venir la voir à la sortie de l’école et elle eut toutes les peines du monde à se débarrasser de lui. Elle avait appelé le rectorat qui vu la date à laquelle, elle faisait sa demande ne pouvait bien évidemment pas la muter pour septembre prochain. Il fallait donc qu’elle envisage l’année sabbatique mais qu’allait-elle faire !!
Lorsqu’elle arriva chez Clara, elle lui raconta brièvement les évènements de la journée et elle lui emprunta un bloc de papier à lettres et fit la régularisation de certain de ses papiers. Elle écrivit à son fournisseur d’accès Internet et à celui d’électricité. Les factures étant au deux noms, il fallait mieux prendre des dispositions…avec la scène qu’il lui avait fait ce soir, elle avait découvert une autre facette de sa personnalité : en plus d’être fainéant et fourbe, elle l’avait vu ce soir là presque violent et méchant..comment avait-elle pu ne pas comprendre avant qu’il n’était pas celui qu’elle croyait !
Clara , un journal à la main, lui demanda :
- « Alors tu as envisagé ce que tu allais faire puisque tu ne pouvais pas te faire muter ? »
- « Non pas encore. »
Clara posa le journal devant elle, et Lucille lut l’annonce que son amie avait entouré en rouge :
Page précédente
Vous lisez :

Nouveau départ

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO