Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

3 commentaire(s)

image

Note de l'auteur : Asile 505 est un projet que j'ai en tête depuis quelques temps. L'idée, à la base, était de regrouper plusieurs nouvelles d'horreur pour en faire un recueil.

J'ai donc décidé de prendre le thème de la folie et de créer un asile où chacune de ses chambre aurait le droit à son histoire. Mais à cause de la mise en page pas pratique de ce site, je ferai un nouveau livre pour chaque chambre.

La chambre 251, étant la première nouvelle d'une grande série, est plus longue est plus soft que les autres. Elle permet d'introduire le décors et les personnages de l'Asile 505.

Je créerai peut être un topic sur le forum pour mettre des infos ou des nouveautés sur la série : ce sera plus pratique.

Sur ce, bonne lecture !

ps : J'hésite encore sur le nom de famille du médecin xD Alors ne vous étonnez pas si le nom provisoire que j'ai mis vient à changer !
__________________Chambre 251

_________________.Chambre de l'Ombre


Chapitre 1

Je suis assis sur ce matelas blanc. A mes pieds, toujours ce sol blanc, délimité par ces mêmes quatre murs blancs. Comme d'habitude, je fixe ce petit miroir reflétant la blancheur du plafond. Oui, tout est blanc. Blanc, comme mes vêtements. Blanc comme mon visage. Blanc comme son visage...

Je n'ai jamais été seul. Près de moi, assise sur la literie immaculée, comme chaque jour les jambes croisées, il y a Jeanne.

Jeanne, c'est mon amie. Mon unique amie. Lorsque je suis seul, elle me parle et me sourit. J'aime sa compagnie. Peut importe, que je sois heureux ou malheureux, dans cette pièce ou dans une autre, elle sera toujours là, à mes côtés. Je peux compter sur elle, et elle peut compter sur moi.

"Bonjour Diego !"

Quelle est cette voix ? Obligé de détourner le regard de mon miroir, j'observe une forme masculine à la fois familière et étrangère. Sa tenue blanche m'indique qu'il fait parti des supérieurs de l'établissement. J'ai le droit à leur visite au moins trois fois par jour, le plus souvent pour m'amener de la nourriture ou m'examiner. D'après eux, je suis malade et il est dangereux pour moi de sortir. C'est pour cela que je dois rester dans cette chambre heure après heure, minute après minute, seconde après seconde.

-Vous êtes nouveau ? Jamais vu votre visage.
Page précédente
Vous lisez :

Asile 505 #1 Chambre de l'Ombre

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO