Présentation du livre

Note : aucune

0 commentaire(s)

Parfois j'aimerais tout abandonner, me dire que je peux librement me laisser flotter et porter loin de là.

Abandonner ce monde dévasté de toute part, détruit et rongé de l'intérieur. Infesté de parasites qui pour la plupart ne méritent pas de vivre. Je hais cette société qui nous forme à devenir un idéal qui me répugne. Je ne veux pas vivre sur une Terre ravagée par la guerre. Nuit et jour des coups de feu sont tirés, nuit et jour des milliers de vies s'arrêtent, nous plongeant dans un état presque permanent de méfiance, de peur et de tristesse. Car nous vivons tous apeurés. Perdre quelqu'un de chère à son cœur, et revivre cette horreur encore et encore.. Je hais ça. Cette souffrance permanente qui me rend si faible. Cette souffrance qui m'empêche de dormir, cette foutue souffrance que je n'arriverai jamais à contrôler.

Rarement je lève les yeux maintenant. Toujours plonger.. Plus profondément et plus rapidement. Je veux m'éloigner de ma vie, et me laisser emporter là où rien de tout ça n'existe. Un vide apaisant. Un vide que je ne veux finalement en aucun cas combler.

Totalement immergé, je n'écouterais plus, je n'ouvrirais plus mes yeux. Tous mes sens inactifs, je n'aurais plus qu'à fuir cette réalité, doucement partir, un sourire aux lèvres. Le bonheur me viendra sûrement à ce moment précis, car il n'y aura qu'à cet instant précis que j'aurais la volonté de le recevoir.

Il me tarde. Je ne pars pas en vous oubliant. Car j'admire néanmoins l'humanité. Quand l'amour y est.. Tout est magnifique. Beaucoup de personnes méritent de si bonnes choses.. Et pourtant ces horreurs recommencent et ne vous lâchent plus.. Oui je ne suis qu'un lâche, j'abandonne tout. Oui je ne peux pu, je ne pourrais jamais. Mais je ne veux pas polluer moi aussi cet environnement déjà beaucoup trop saturé.

Rester.. ou partir ? De si bonnes raisons des deux côtés. Un choix que j'ai encore du mal à faire. Je ne me pose pas les bonnes questions.. J'erre à la recherche de réponses mais avec de mauvaises questions. Comment m'y résoudre ? Comment faire ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Je voudrais vivre mais ailleurs. Je voudrais mourir, mais ici. Me noyer dans l'inconscience.. Tomber sur cette réalité. Cette réalité qui est fatale et que je n'arrive plus à suivre. Cette société que je hais mais que j'aime.. Au fond je ne sais vraiment plus quoi penser. J'vous déteste car vous me rendez la tâche beaucoup trop difficile. Putain je vous aime.
Page précédente
Vous lisez :

Partir

page :

Création du site


Nicolas SORANZO