Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

3 commentaire(s)

La naissance, le début d'une vie, le moment où on découvre un monde nouveau. On s'est tous baigné dans le ventre. Marco découvrira son nouveau monde lui aussi en se baignant. Ses yeux s'ouvrirent pour la première fois. Sa première vision fût un liquide l'enveloppant et une muqueuse qui laisse filtrer une lumière qui était presque divine.Quand il voulait bouger, ses membres ne répondaient pas. Ils étaient attachés par des tubes organiques le recouvrant de toutes parts. Pour respirer, il était attaché par un masque qui lui recouvrait tout le visage. Il était fatigué, très fatigué. Il s'endormit à nouveau. Au moment où ses paupières se touchèrent, le niveau du liquide diminua et les tubes se détachèrent de son corps. Alerté par ceci, ses yeux allaient de toutes parts, en quête d'une raison à tout ceci. La muqueuse s'ouvrit petit à petit laissant la lumière éblouir Marco. Marco glissa sur celle-ci et tomba au sol.

Il se trouvait dans une salle sombre dont la seule lumière se situait au bout d'un couloir qui semblait être la seule issue de cet endroit. En se relevant, il remarqua qu'il venait de sortir d'une plante. Cette plante était à la taille d'un être humain et ses pétales si grands pourraient envelopper en envelopper un aisément. Devant lui, cette plante s'était aplatit, comme si elle était épuisée. Marco recula surpris et confus et trébucha sur une personne. À terre, le bruit que faisait la pièce l'obligea à observer tout autour de lui. La terreur dominait son visage. Des hommes et des femmes de tout âge sortaient de plantes comme lui.
«Où sommes-nous ?» se disait-il à voix basse. Il se trouvait dans une pièce, c'est tout ce qu'il savait mais où dans ce monde ? Dans un entrepôt ? Dans un laboratoire ? Possible puisqu'il ne comprend pas d'où on peut sortir de plantes ! Ils pourraient être des sujets de test mais alors pourquoi eux ? Quelle personne sensée ferait ça ?

Juste à entendre la voix de tout le monde, on pouvait comprendre qu'ils ne parlaient pas tous la même langue, donc un kidnapping de grand échelle ? Toutes ces questions le mirent à un état de peur. Son corps tremblotait et refusait de lui répondre. Il ne pouvait que voir cette scène de cauchemar : tout le monde paniqué par cet endroit. Il voyait aussi une femme qui relevait tous ceux qui étaient au sol un par un et s'approcha petit à petit de Marco. Elle aussi semblait apeurée et effrayée comme tous les autres. Elle aidait tout le monde et tout le monde s'entraidaient. Quelques-uns s'exilaient et ne faisaient pas confiance aux autres. Ceux-là étaient peu nombreux. Marco debout, pouvait voir qu'il y avait dans la pièce une trentaine de personnes. Désorientés, chacun cherchait une explication à tout ceci. Personne n'en avait.

Soudain, une voix féminine résonna dans toute la pièce et laissa entendre ceci : «suivez la lumière. ».
Page précédente
Vous lisez :

Seconde vie : étape 1

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO