Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

0 commentaire(s)

Ding,dong la sonnette de la porte d'entrée me surprend, mais ne m'étonne pas, depuis que j'ai commencé mon boulot chez Shtarks et cie, ma sonnette ne cesse de retentir pour annoncer un visiteur
-Entrez c'est ouvert
-Bonjour je cherche Mélanie Shtarks s'il vous plait
-C'est moi que ce passe-t-il?
-Ma femme cherche une robe pour aller à un cocktail et elle l'a commandé chez vous est-elle prete?
-J'appelle ma patronne pour avoir vos renseignements patientez quelques minutes je vous pris.
Je pianote sur mon clavier d'ordinateur pour trouver dans mon vaste répertoire le numéro de Lucie Miles ma patronne, je compose son numéro et attend qu'elle décroche, ça sonne et au bout des vingt sonneries, une voix brumeuse me répond.
-Lucie? C'est Mélanie à l'appareil, je voudrais savoir si une robe est arrivée pour Mr?Je me tourne pour demander d'un regard le nom de l'homme assis derrère moi.
-Mr Simon
-Pour Mr Simon
-Non rien pour lui et pas avant deux jours au revoir!!
Et elle raccroche comme à son habitude,je me tourne vers Mr Simon et lui répéte les paroles de Lucie, il a l'air déçu mais il me remercie et quitte les lieux. Encore un client victime de Lucie et de sa mauvaise humeur dù au quantités d'alcool qu'elle ingére chaque soir.Enfin sa vie parait triste parfois meme si son boulot est génial et que je reverais d'etre à sa place,je jette un oeuil sur ma montre je dois rentrer pour m'occuper de mon mari. J'enfile mon manteau, prend mes clées de voiture, et passe les portes automatiques pour rejoindre le parking de l'immeuble, là je repère ma voiture, m'engouffre dedans et démarre ma petite Audi grise pour rejoindre mon cher mari dans mon pavillon à 2km de là.

Je roule, je roule et chaque kilométre me rapproche de l'homme de ma vie, de mon canapé moelleux, et de mon lit pour une courte mais agréable nuit de sommeil. Enfin j'aperçoit l'ombre de ma maison, encore quelques métres et je me gare devant le portillon, tourne la clée dans la serrure, retire mon manteau et cherche mon mari des yeux. Mais ma deception est grande de découvrir que la maion est vide, mis à part le poste de télé resté allumé, je m'étend sur le canapé et finis par m'endormir. Quand je me réveille mon mari Dean est assis à coté de moi, et me caresse les cheveux, je sourit et me redresse pour l'embrasser.
-Bonsoir tu rentres tard où etais tu?
-Un client difficile, qui m'a donné de la paperasse à remplir.
-Ok je suis affamé tu as préparé le diner?
-Oui poulet au curry et pommes au four ça te va?
-C'est parfait j'ai de la chance de t'avoir.
-Moi aussi j'ai de la chance
Nous nous regardons tendrement avant d'échanger un long baier,puis il s'éloigne pour aller chercher le diner. Pendant ce temps je met la table et le couvert,Puis je monte me changer avant de redescendre avec des habits propre et plus sexy. Mon mari n'en cru pas ses yeux, il me pris dans ses bras et m'embrassa sur les lèvres avant de descendre plus bas, alors que je me déshabillait lentement, le téléphone sonna, mais trop pris par mon plaisir je préférais demander à mon mari de m'emmener dans la chambre pour un "dodo" crapuleux. Après nos ébats, nous redescendimes pour diner et voir qui avait appellé une demi heure plus tot. C'était l'hopital Lucie venait de faire un malaise et j'était le seul numéro à appeller en cas d'urgence, rapidement j'enfilait mon manteau et filait en direction de l'hopital. En espérant etre arrivée à temps pour les formalités.
Page précédente
Vous lisez :

Ciel Mon Patron

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO