Présentation du livre

Note : aucune

1 commentaire(s)

Prologue:

Il était une fois, un lointain royaume gouverné par le plus charmant des rois et la plus séduisante des reines. Ils étaient tous deux d'une beauté exquise.
Mais leur souci d'apparence était plus important que leur beauté. En effet, le roi voulait faire bonne figure face aux royaumes voisins. D'après lui, lui et sa femme étaient d'une si grande beauté qu'ils se devaient de régner sur des sujets tout aussi beaux, ou presque. Il décida alors que toute personne laide serait bannie du royaume. Plusieurs pauvres personnes durent quitter leur foyer à cause de leur physique ingrat.
Ce fut de cette façon que le roi Doux-Flocon -tel était son nom- parvint à créer une civilisation parfaite, sans le moindre défaut physique.

Plus tard, la reine donna naissance à une petite fille qu'ils baptisèrent Rouge-Pomme. Puis, deux années après, une seconde fillette qui porta le nom de Blanc-Soleil.

Le couple royal ne s'occupait jamais de ses fillettes, à qui ils avaient laissé les bons soins à leurs servantes. Mais les deux petites étaient toutes les deux très proches. Et étaient également d'une beauté digne de celle de leurs parents.
Rouge-Pomme était d'une froide magnificence. De longs cheveux raides, d'un noir d'encre occupaient son dos. Sa peau était d'un blanc de neige. Ses prunelles étaient d'un vert reptilien. Néanmoins, elle souriait beaucoup, ce qui atténuait son côté glacé.
Blanc-Soleil était d'une beauté bien plus vive. Peu grande, elle faisait une tête de moins que Rouge-Pomme. Des cheveux blond platine bouclaient en cascade autours de son visage rose. Des dents blanches sans cesse à découvert, des joues très colorées, un petit nez, tels étaient les caractéristiques du visage charmeur de la princesse. Sans omettre ses iris émeraude, qu'elle partageait avec son aînée. Cependant, son regard était bien plus innocent que celui de la plus âgée.
Les deux princesses avaient un secret, connu uniquement d'elles deux: elles possédaient des dons magiques!
Rouge-Pomme parvenait à rendre magiques des éléments naturels: faire chanter une fleur, changer les couleurs des feuilles d'un arbre ou bien faire pousser des haricots jusqu'au ciel.
Blanc-Soleil possédait le même pouvoir, à la différence qu'il fonctionnait avec les petits objets du quotidien: donner à une brosse le pouvoir de rendre les cheveux longs, ou faire marcher ses souliers tout seuls.
Il leur suffisait pour cela de toucher l'élément en question, et de penser fortement au résultat qu'elles comptaient obtenir.

Ce que Rouge-Pomme désirait plus que tout était de prendre la relève à la mort de ses parents. Elle n'entretenait jamais ce genre de conversation avec ses parents, le peu de fois où elle les voyait, mais étant l'aînée, il était logique que ce soit elle qui gouverne le royaume après eux.
Mais une journée vint gâcher ce rêve.
Rouge-Pomme était âgée de douze ans et sa cadette de dix ans à ce moment-là.
Page précédente
Vous lisez :

Blanche-Neige et sa belle-mère

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO