Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

2 commentaire(s)

"Hello ! Tu vas bien ? T'as fait tes maths pour demain ? :P" [Envoyé à 23.00]

'Non j'ai préféré regarder Titanic en bouffant des crêpes! x)'. [Brouillon]
"Ouais, pas toi?" [Envoyé à 23.33]


Voilà où tu en es arrivée... Il lui fallait un brin d'humour et c'était dans la poche! Mais non, tu le sais, pourtant, qu'il risque vraiment de se faire chier derrière son écran...

À quoi ça sert de parler à une marmotte qui dort à minuit et demi et qui est nulle en feeling... Tu lui envoies un putain de message bien dynamique et tout, elle te bousille ton truc direct avec un "Ouais" glaçant. C'est pas l'envie qui lui manque, pourtant. De lui mettre enfin ce "Je t'aime" qui trotte dans sa tête depuis le début. Elle en a ras le cul d'être une fille, derrière ses discours évolutifs du genre "je suis totalement pour le mariage gay", elle est restée très carrée au niveau des relations amoureuses, trop traditionnelle.
Il faut dire qu'elle n'a pas vraiment eu une expérience constructive, la pauvre. Parents mariés qui s'aiment depuis la fac. Dépassé, le bon petit couple un peu benêt. Mais, inconsciemment, cette idée s'est glissée dans son idéal du petit copain. C'est sûrement pour cela qu'elle ne peut s'empêcher de s'imaginer une vie, une cheminée, douze œufs et trois gosses quand un garçon lui plaît. Pourquoi trois ? Une psy payée à 50 balles la séance vous sortirait que c'est pour 'reproduire le schéma familial'. J'aurais pas dit mieux.
Ensuite, il y a le regard des autres. Cet éternel et encombrant regard des autres qui la pousse à faire gaffe à la tronche de son mec et à sa réputation. La peur que cet imbécile (car le jeune homme "trop craquant" finit toujours par devenir un imbécile, pour ne pas dire un connard de première), que cet imbécile, donc, ne montre à ses potes tous ces messages qu'elle aura travaillés, en pensant chaque fois aux répercutions de ceux-ci et en grommelant en entendant vibrer son bidule. Pourquoi ? Parce de l'autre côté l'humour se résume à wouarf wouarf seins bite nichons. Pourquoi bidule? Tout simplement parce que le mot portable est laid.
La dernière partie de son éducation amoureuse a été faite par ses amies. Les mecs aiment les filles drôles. Dans sa tête, c'est donc "écoute ma grosse, tu vas te bouger un peu et tu vas devenir drôle par SMS. Et s'il est déçu à la rentrée c'est un con!". Un con, peut-être, mais... Chassez le naturel, il revient au galop !
C'est en partie pour ces raisons qu'elle considère que le premier pas doit être fait par le mec. Depuis le temps qu'elle en entend parler de ce premier pas... Elle est pas foutue de lui tendre la perche, le pauvre, il pédale dans la semoule, là!

Il avance à rien et toi t'es là, à le regarder. Mais dis quelque chose ! Ça fait une heure qu'il attend ta réponse et tu trouves rien d'autre a mettre que Ok ? À sa place j'irais voir ailleurs... C'est ce qu'il fait, j'imagine...

Son inexpérience a aussi une influence sur ses sentiments. Elle peut s'avérer positive comme négative.
Page précédente
Vous lisez :

Et si...

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO