Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

2 commentaire(s)

Ce n'est peut-être que sur une chanson que j'écrit, mais l'imagination vient, et part.. Il n'y a pas d'histoire à écrire, ou à développer. Ce n'est juste sur une mélodie que je compose. Sur un air de piano, mes doigts jouent, je créais à l'égard de personne, ce n'est peut-être que désir, ou besoin de partager cela sur des pages vierges.

Je me remémore mes moments, mes souvenirs passés. Mon passé, même. Quel intérêt, il y a t'il ? Aucun ? Je n'en sais rien, je ne sais pas. Si, il y en a un, mais lequel ? Pleurer sur son sort ? Pleurer pour autrui ? Pleurer, et encore pleurer. Les pleurs ne servent à rien, mais tu me jugeras sur cette thèse, et toi-même me dira oui, cela sert. Evacuer, peu importe la raison. Faire disparaître les mauvais moments, tu me citerais même de ne pas oublier les bons moments, les moments inoubliables. Nos amis,notre famille, nos anciens amours,aussi.Sur ce moment là, sur ces phrases, une larme à l'oeil. Une larme inexpliquée. Imcompréhensible est-elle. Mais quel est ce monde ? Tu me fais perdre l'équilibre, tu me fais rêvais, tant d'autres m'ont fait espérer. Ainsi, soit l'amour, enfin peut-être. L'amour ? Oh oui, l'amour, dur à comprendre, est-il bon d'aimer ? A quoi cela sert d'être amoureuse, sincèrement ?

Tu n'auras pas de réponses, personne n'en aura jamais, je crois. Il me semble en être persuadée.. Si tu savais, j'ai des doutes, et des peurs aussi, mais je ne sais pas les exprimer. Il ne me semble n'avoir jamais été aimé à l'égard d'autrui. Toi, peut-être ? Tu me l'as dit, oui tu me l'as dit mais j'ai toujours douté. J'ai été ton premier amour. Suis-je affreuse de dire que l'amour ne sert à rien ? Il sert, certes. C'est comme un vide intense, on plane, on vole dans un ciel inconnu tels des anges ébaï, en extase. Aucune sensation m'est venue. Un jour sûrement. Mais lequel ? Je me suis senti immonde, horrible. J'ai honte de dire ça. Je ne le pense pas. Mais dans ces moments là, l'amour fait tout oublier, la défaite, la perte de proche, la mort, le passé, les jours innoubliables, ainsi soit-l'amour. Vague mot aux plusieurs définitions.. L'amour est comme une bulle, une chose sensible,un mot incertain. Chaque être, chaque humain, vit l'amour différemment. Personne ne l'explique, personne ne me la fait comprendre. Pardonne-moi. Pardon n'est qu'un mot. Oublie. Pour une fois oublie. Oublie-moi. Si tu le peux, si tu le parviens. Essaye, au moins. Adieu donc, fi du plaisir, que cette mélodie m'est fait écrire. Une larme versait, une larme inexpliquée.
Page précédente
Vous lisez :

Peut-être ..

page :

Création du site


Nicolas SORANZO