Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

0 commentaire(s)

Chapitre 1

Il y a quatre ans qu'une petite fille fut porter disparut elle n'avait que 5 ans tout comme moi. C'était dans les années 80 qu'elle fut disparut mon père chef de la police d'une petite ville dans l'ouest de la Californie, était amie avec ces parents. La police essayer a tout pris de la retrouver.
Quand j'ai eu mes 10 ans c'est la que mon père ma raconter l'histoire de la jeune fille qui ce nommait Lexianne Renner, alors que je n'avait que cinq ans j'aidais mon père a la retrouver.
C'est alors que le 8 juin 2009 mon père mourra et me dise avant de mourir.
-Mon fils recherche cette Lexianne pour moi. Dis mon père d'un voix avec plus force.
C'est après cette phrase que mon père tombas dans un sommeil éternel. Ce fut une grosse perte. Quand j'ai appris que mon père était mort a cause de ça blessure de fusil j'ai commencer a mal filer j'avais des nausers incroyable, je sentais que j'allais m'évanouir et c'est a ce moment ou que je me suis rappeler de Lexianne il fallait que je la trouve.

Le 28 octobre 2010
Ce fut un jour important.
-Maxime Arterton je vous nomme chef de la police de notre petit village de l'ouest de la Californie. Vous faites désormais parti de notre belle équipe. La personne était ravie de me dire que je faisait parti de l'équipe.
J'étais content de me faire nommé chef de la police.




Cette jeune Lexianne était rendu a l'âge de 24 ans maintenant comme Maxime. Maxime chercha toujours Lexianne et le travail commençait a devenir dur car le nombre de disparition augmentait a chaque mois. La po-
lice avait réussi a retrouver au moins cinq enfants dont deux filles et trois garçons. Sur la recherche de Lexianne
il était rendu que deux car les autres avait perdu toute es-
poire même Maxime commençait a vouloir abandonner
mais il avait fait une promesse a son père et il contait la retenir jusqu’à la fin de ça vie. Il n'avait qu'une seule parole.
- Comment la retrouver celas fais déjà dix-neuf ans qu'on la recherche?
- Il faut la trouver Maxime morte ou vivante en plus on ne sais même pas a quoi elle ressemble aujourd'hui, c'était Ophélie qui parlait avec une expression que jamais Maxime avait vu d'elle.
- Allons faire un tour dans les bois voir les vieilles maison abandonner peut-être qu'elle seras prisse dans un sous-sol, dit' il intriguer.
Chapitre 2
C'est alors qu'ils partir dans les bois sauvages. Ils étaient bien habiller, un gilet contre les balles. Quand ils trouvères
la première cabane abandonner Maxime fit un signe a Ophélie pour qu'elle sorte son fusil. Puis c'est au compte de trois que ils entraires dans la cabane. La cabane était rempli de chose recouverte de toile, ça sentais une odeurs indescriptible les fenêtre étais barricader. C'était Ophélie qui couvrait Maxime. Pendant ce temps Maxime vérifiait la maison et il se rendu compte que Ophélie n'était plus la.
C'est a ce moment la que il entendit une voix inconnu.
-Lâche ton arme ou sinon je la tue.
Ophélie avait très peur elle voulait crier mais cela aurait servi a rien appart casser les oreille de tout le monde.
-Que fait la police dans cette cabane, dis la personne inconnu.
-Nous pourrions vous poser la même question.




-Je suis la car je recherche ma petite sœur.
-Elle se nomme comment mais avant lâcher ma coéquipière s'il vous plait. Alors l'inconnu accepta de la lâcher.
-Ma sœur ce nomme Renner, Lexianne Renner, l'inconnu avait le goût de pleurer même ces yeux commença devenir rouge.
Au début Maxime avait pas réaliser que c'était celle qui cherchait. Il resta bouche-bée.
-Nous cherchons aussi Lexianne, c'était Ophélie qui avait pris la parole.
-Comment vous appeler vous monsieur.
-Je me nomme Félix-Albert et vous.
-Moi je suis Ophélie Forbes et lui c'est notre chef de police Maxime Arterton.

Alors Félix-Albert, Maxime et Ophélie continua leurs recherche ensemble. Le sol de la forêt étais remplis de feuille morte et ça n'arrêtait pas de faire crunch-crunch c'était vraiment pas subtile pour que personne les entendes.
Ils avaient de la misère a voir il y avait tellement d'arbres.
Une heure plus tard, ils avaient trouver une maison qui avait un sous-sol, Maxime regarda dans la fenêtre du sous-sol, le sous-sol étais bien entretenu c'était comme un sous-sol de grand-maman le tapis du centre était fais a la main,
il avait aussi un télé des année 70, les murs était tapisser de fleurs a force de regarder ça pouvait te donner de graves nausers. Il remarqua une chaise en plein milieu du tapis c'était une jeune fille au cheveux noir bouclé et surtout sale
ça peau était blanche comme un vampire seulement les vampire n'existe pas. Elle était ravissante mais avec plein de blessure il y avait quasiment juste des bleus on peut se demander si il n'a pas d'autre blessure en dessous de son linge qui était tout déchirer. C'est alors qu'elle ouvrit c'est yeux et commença a paniquer on ne pouvais pas l'entendre car elle avait un foulard sur ça bouche, elle ne pouvait pas non plus bouger elle étais ligoter de la tête au pied
Page précédente
Vous lisez :

l'invinsible

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO