Présentation du livre

Note : aucune

1 commentaire(s)


Prologue
La réalisation d'un rêve

Je suis sûre de ne pas être acceptée... murmura Karen Poole pour une énième fois. Tu vois, je suis sûre d'avoir raté le...
Mais non mais non, coupa son amie, visiblement lassée d'entendre chaque fois la même chose, je suis sûre que tu te stresses pour rien. Je peux même parier que tu vas passer avec un éclatant vingt sur vingt !
Mais Kate ne réussit pas à rassurer son amie, et elle dût écouter une nouvelle fois un discours sur les chose qu'avait raté Karen, à son grand désespoir. Si bien que quand la sonnette du facteur sonna devant chez elle, elle se précipita vers l'entrée pour recevoir la lettre tant attendue par son amie. Elle la lut – bien qu'en vérité cela soit interdit, mais la jeune fille était décidèment trop curieuse -, et décida de lui faire une merveilleuse surprise. Elle entra dans sa chambre, les mains dans le dos, un sourire énigmatique aux lèvres. Karen, qui à présent semblait souffrir le martyre de peur de ne pas être recrutée, avait entendu la sonette du facteur, et attendait avec empressement ce que son amie allait dire.
Je suis désolée, fit Kate en souriant cependant. Peut-être que tu ne l'espérais pas, mais... Tu passes à l'École des Pilotes d'Armeïnter !
Karen ouvrit la bouche, trop émue pour parler. Elle commença à pleurer, et prit la lettre pour la lire attentivement, s'arrêtant sur la signature pour réaliser ce qui lui
arrivait, et savoir si tout ça n'était qu'un rêve.

"Bonjour,
J'ai le bonheur de vous annoncer que vous êtes prise pour passer deux ans au poste de Pilote d'Armeïnter, deux ans durant lesquels vous devrez faire vos preuves. Vous devrez venir le 2 août, à l'aéroport de l'Air, à vingt heures, avec juste vos vêtements de d'habitude ( tee-shirt, etc ). Nous nous occuperons du reste. On vous appellera juste Karen, ou simplement Poole. Quoiqu'il arrive, sachez que mes confrères et moi vous suivront de tout notre coeur.
Avec nos salutations distingués,
William lord Tolerlay"

Kate, murmura fiévreusement Karen Poole, j'ai toujours rêvé d'être pilote. Voyager dans le monde... Rencontrer des gens, et être adulée par la foule en liesse... Tout ça, maintenant c'est accessible ! Merci !!! Grâce à ton soutien, j'ai pu résussir à passer les épreuves de pilotage ! Tu n'imagines pas à quel point je te suis reconnaissante... L'avenir m'appartient, je chasserai l'Ordre Balorn de e monde, car c'est bien lui le Mal, et je serai adulée de gloire !

Ce fût le seul moment où Kate eût peur de son amie. Elle la prit un instant pour une folle, et en regardant ses yeux elle vit une lumière rouge, ardente comme des braises... "Pourvu qu'elle reste comme elle est, maintenant",
Page précédente
Vous lisez :

Dernière chance

page :

Création du site


Nicolas SORANZO