Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

4 commentaire(s)

J'avais l'habitude de venir ici tous les samedis. Mes amis du village et moi, allions tous les samedis après-midis, pendant l'été se baigner dans un lac inconnu a quelques kilomètres de chez nous. Ce lac était en hiver gelé par le froid et recouvert de neige, et parfois nous y faisions du patin à glace. En été,le lac scintillait à travers les rayons inévitables du soleil. La chaleur était semblable à un incendie. Le soleil était pour nous une boule de feu qui scintillait l'été et jouait à cache cache l'hiver. Nous aimions particulièrement nous baigner dans le lac. On emmenait tous nos jouets gonflables. Ce rituel se faisait exactement tous les samedis après-midis. On s'amusait beaucoup. Nous étions trois meilleurs amis. Clara, Gaétan, et moi même. On avait commencé à se fréquenter dès l'âge de 6ans. On se connaissait depuis toujours,on passait tous notre temps libre ensemble.
Un jour , ont étaient allés au lac , pour se baigner . Clara sauta la première ...Puis Gaetan la suivie et enfin deux minutes après j'avais sauté.Ont jouaient à s'éclabousser et à faire des concours de respiration.Puis au bout de quelques minutes,on avaient décidés de faire des concours de plongons.Clara avait sauté la première,il faut dire que celle là,elle n'était pas troullarde,elle n'avait peur de rien,pas même d'une arraignée,contrairement à moi.Elle avait sauté.Son plongon était tellement parfait que Gaetan et moi l'avions applaudis . Ont étaient deux mômes épatés . Mais notre joie s'était arrêtée net . Clara n'était pas remontée . D'ailleurs ,elle n'était jamais remontée . Gaetan m'avait regardé avec un air angoissé et c'est à ce moment là que je me suis dis que ma vie allait changé . J'avais une boule d'angoisse qui commencé à se former dans ma gorge . Gaetan et moi avions sauté sans réfléchir . Ont essayaient tant bien que mal de la chercher,de l'appeler,mais elle ne répondait plus.Le lac était bien trop profond pour que nous essayions d'aller jusqu'au fond.Ont étaient restés pendant une bonne vingtaine de minutes à la chercher.Clara avait disparu.Il était trop tard.Gaetan et moi étions sortis de l'eau .Je m'étais réfugiée dans ses bras et mes larmes commencèrent à couler.Il m'avait prononcé ces mots : «Je suis désolé ».Il avait dit cela sur un ton mélancolique.Je l'avais sérré de plus en plus fort.Mon regard avait croisé le sien.C'était comme si il n'y avait plus que nous deux .Elle était partis .Je ne voulais pas l'avouer,elle n'était pas morte je faisait que répétait à Gaetan durant le retour à la maison .Lui aussi n'arrivait pas à diréger l'accident , pour nous elle n'était pas morte ,elle avait sûrement dû attérir dans un endroit secret, que personne ne connait .Nous étions des enfants.Il y avait un vide.J'avais tourné la tête vers le lac et j'avais aperçu pour la première fois , un lac sinistre et vide . Nous avions courrus le plus rapidement possible et essouflés jusqu'au village pour anoncé la nouvelle,ou plutôt la catastrophe qui venait de se produire . Mes yeux étaient rouge.
Nos parents , nous voyants pleurer, se doutaient de quelque chose.J'avais bafouillé quelques mots pour pour raconter l'histoire . Clara , noyée , lac , plus là , trou , ….Nos parents comprirent aussitôt la chose et ils étaient partis en voiture jusqu'au lac .Ma mère avait appelé la police . Pour la première fois , il était arrivé quelque chose de grave . Nos parents avaient fait tout pour nous rassurer mais nos larmes n'avaient cessaient de couler pendant des semaines et des semaines .Les enquêteurs n'avaient pas retrouvaient son corps après plusieurs mois de recherche .Tout le village avait était traumatisé par cette histoire , pourtant Clara savait très bien nager . Mais alors , y aurait -il eut un courant ou un tourbillon qui l'aurait aspiré ? Les enquêtes policières ne menaient à rien et les années passèrent sans jamais avoir retrouver le corps de Clara ni aucunes traces.
Ont avaient 18ans.Depuis le choc,Gaétan et moi étions restés très proches et on étaient toujours unis.Ont étaient comme deux frères et sœurs . Pour nos dix huit ans , ont s'étaient installés dans une vielle maison du village . Nos parents avaient étaient d'accord.Une grande confiance et amitié régnait entre lui et moi. Je l'aimais beaucoup.Notre vie avait changé . On faisait tout ensemble par peur de se retrouver seul.Nous n'étions plus qu'un.Depuis le traumatisme,et pour la première fois,ont avaient décidé de retourner au lac .Cela nous avaient demandé une grosse réflection.
Arrivé sur place , tout paraissait si sombre , si vide , si effrayant , comme une scène de film d'horreur . Une légère brume grisâtre flottait sur le lac . Les arbres avaient perdus leurs feuilles . J'avais ressentis un léger frisson . Gaétan me prêta sa veste . Ont marchaient tous les deux en faisant le tour du lac et en observant la moindre feuille qui volait ou la moindre chose que l'on entendait , comme les mouches . Je me sentais mal . J'avais quelque chose en moi qui me disait que tout aller être terminer . Mais cette phrase aurait t-elle un double sens ? Beaucoup de questions et de réponses se bousculèrent dans ma tête.Le sol était mouillé . Des flaques d'eau recouvraient presque tout le tour du lac . Je pouvait même y voir mon reflet à travers .
Page précédente
Vous lisez :

L'épouvantable destin .

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO