Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

2 commentaire(s)

IL était une fois, dans un grand royaume, une reine. Cette reine avait tellement de problème de santé qu'elle ne pouvait avoir d'enfant. UN jour, alors qu'elle était à sa fenêtre en train de coudre, elle se piqua le doigt et une goute de sang tomba sur la neige blanche. La reine contempla la tache rouge. Elle fit un vœu. Elle souhaitait avoir une petit fille à la peau blanche comme la neige, les lèvre rouge comme le sang et les cheveux noire comme sa robe. Quelques années plus tard, sur son lit de mort, la reine était entouré de son mari et de sa chère Blanche-Neige. Elle mourut en embrassant sa chère petite fille qui était si jolie. Son mari se disait triste pourtant, à peine un mois après la mort de sa femme, voilà qu'il en avait une autre. Elle si belle mais si méchante. Pourtant, le roi l'aimé, alors Blanche-Neige faisait en sorte de l'aimer aussi. UN jour la nouvelle reine demanda à son miroir:
"Ô toi mon beau miroir, qui est la plus belle?"
Le miroir lui répondis que malgré sa beauté, la reine ne pouvait égalé celle de Blanche-Neige. La reine était folle de rage. Alors, le jour du seizième anniversaire de la chère enfant, la reine demanda à un de ses chasseurs d'emmener Blanche-Neige dans les bois, de la tué et de lui ramené son cœur. Le chasseur pris donc Blanche-Neige avec lui, et l'emmena dans les bois. IL lui expliqua ce qu'il devait faire et lui dit aussi qu'il ne pouvait gâcher une telle beauté. Blanche-Neige pris alors le couteau du chasseur, attrapa un lapin , le tua et lui arracha le cœur. Le chasseur la regardé, choqué.






Elle avait les yeux emplis de haine. Elle lui tendit le petit cœur encore chaud. Le chasseur le pris et s'en alla, courant à moitié. Blanche-Neige s'enfonça dans les bois jusqu'à ce qu'elle tombe sur une maisonnette. Elle ouvrit alors la porte, et y entra. Elle découvrit une cuisine tout aménagé avec de la nourriture et tout ce qu'il fallait. Il y avait sept petits bols, sept petites assiettes, sept petits verres et sept petits couverts. Blanche-Neige monta à l'étage et trouva sept petit lits. La jeune femme décida de se coucher et elle s'étala de tout son long sur les sept petits lits.
La porte claqua et des petits nains entrèrent un a un. Ils remarquèrent la présence d'un intrus, et armé de pioche, allèrent dans la chambre. Lorsqu'ils virent la jeune femme allongé, trois d'entre voulurent immédiatement la tué, mais les autres n'étaient pas d'accord. Blanche-Neige se réveilla. Elle les saluèrent un à un. Toute la soirée ils firent connaissance et s'amusèrent. Le lendemain, les sept nains s'en allèrent travaillé tous joyeux. Blanche-Neige attrapa un lapin, qu'elle tua et fit cuire, afin de le manger. Une vieille femme laide, vint se présenter à sa fenêtre:
-Bonjour mon enfant, voulait vous une ceinture? demanda la vieille femme.
-Mon Dieu, qu'elles sont laides, vous ne voulez tout de même pas que moi, je porte cette... chose! dit Blanche-Neige, d'un ton dédaigneux.






Page précédente
Vous lisez :

Un jour peut être

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO