Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

2 commentaire(s)

jeunesse est une époque que l'on situe entre l'enfance et l'âge adulte.

la jeunesse c'est l'insouciance, le fait de ne pas avoir de responsabilités, c'est le temps où on peut être bête et boutonneux sans que ça heurte qui que ce soit.

La jeunesse c'est quand on a pas besoin de faire d'effort pour faire de l'exercice, on est toujours en train de bouger.

C'est quand tu peux sortir le vendredi, le samedi, le dimanche et aller bosser à ton job de vacances le lundi sans avoir l'air fatigué... et avoir envie de le faire.

La jeunesse passe quand on devient adulte, le poids des responsabilités surement!

La jeunesse n'est pas une question d'âge, enfin pas seulement, c'est un état d'esprit... certains enfants n'ont plus de jeunesse à 12 ans ou plus jeune...

Enfin, la jeunesse est irremplaçable et on ne peut la
La jeunesse n'est pas une période de la Vie, elle est un état d'esprit, un effet de la volonté, une qualité de l'imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l'aventure sur l'amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années : on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal.
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l'âme. Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s'étonne et s'émerveille. Il demande comme l'enfant insatiable : « Et après ? » Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi, aussi vieux que votre doute. Aussi jeune que votre confiance en vous-même, aussi jeune que votre espoir, aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif. Réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Réceptif aux messages de la nature, de l'homme et de l'infini.
Page précédente
Vous lisez :

la jeunesse

page :

Création du site


Nicolas SORANZO