Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

6 commentaire(s)

Aiko Tsune, 16 ans, issue d'une famille pauvre, je n'ai que d'autre choix que de travailler à mi-temps. Mon père nous a quitté cause des dettes qu'il avait accumuler. Je vis dans un petit appartement avec ma mère et mon petit-frère Fuyumichi 11 ans.
Aiko: Fuyu, tu vas encore être en retard pour l'école!
Fuyu: ouais je vais me réveiller là.. Pars..
Aiko: non, je te connais, tu vas encore me faire ce coup, donc tu te réveilles maintenant!
Fuyu: mais c'est bon j'ai compris!..
Il s'enroula dans sa couette. En voyant ça, je la lui arracha.
Aiko: FUYU SA SUFFIT!
Fuyu: toujours là pour déranger..
Aiko: qu'est-ce que tu vas encore inventer au prof' pour ton retard hein? Tu lui as déjà tout dis : la roue du bus s'est dégonflée, ton réveil est cassé, un accident en route, t'as aider une personne agée... Ect!
Fuyu: j'improviserais.. J'improviserais.. Dit-il en se levant.
Je partis à l'entrée en prenant mon sac pour mettre mes chaussures.
Aiko: bah moi j'suis prête alors j'y vais. J'ai mis ton déjeuné au figo' ça fait que quand tu rentre à midi tu le mets à réchauffer au micro-onde et se sera prêt, et ton cartable je l'ai mis sur le canapé.
Fuyu: ok, ok. Ce que tu peux parler impressionnant!
Aiko: bon ba je suis partis.
Fuyu: oui c'est ça.
Arrivée à la station j'attendais le bus.
Aiko: ah il est là!
Je valide ma carte, et alla vers la porte réservée à la descente.
Aiko: oups! Désolée..
Je venais de marcher sur les chaussures d'une personne ^^"
La personne: ça ne fait rien.
Après deux stations:
Le bus: Lycée Okase.. Lycée Okase.
Je descendis et alla vers le portail.
En rentrant en classe:
Aiko: bonjour tout le monde.
Toute la classe se retourna, me vit et continua à discuter.
Ayumi: bonjourrr! Me dit-elle en sautant sur moi.
Chiko: bonjour Aiko.
*Note: Ayumi est très active et ne se fatigue jamais, alors que Chiko est très timide*
Aiko: bonjour les filles :)
Ayumi: hé Aiko!
Aiko: oui?
Ayumi: t'as vu la série d'hier?
Aiko: non, sa parlé de quoi? Lui dis-je en posant mes affaires.
Ayumi: ba la jeune fille qui a perdu ses parents et qui avait des problèmes familiaux.
Aiko: non 'pas vu.
Ayumi: ba moi je te conseille de le regarder il est mortel, y'a même Elise qui y joue! Il y aura le dexième épisode ce soir à 20h.
Aiko: c'est qui celle-la?
Chiko Ayumi: QUOI?
Aiko: doucement vous criez là!
Chiko: tu ne connais pas la célèbre Elise?
Aiko: ba non?
Ayumi: ba pour ton information ma chérie, elle a été nommé "princesse des séries"!
Aiko: ah à ce point?
Chiko: ba oui..
Ayumi: alors je peux compter sur toi pour le regarder?
Aiko: ba à 20h moi je peux pas.
Ayumi: pourquoi?
Aiko: je suis prise..
Ayumi: dommage..
Le professeur entra et tout le monde reprît sa place. Nous avions cours de mathématiques. Arriver à un exercice, le professeur m'interrogea:
Mlle Kumi ( professeur de maths): bien Tsune, celui-ci maintenant.
Heiji: mademoiselle!
Mlle Kumi: oui?
Heiji: on a pas fait le cours de cette exercice!
Mlle Kumi: chuut! Tu vas la déconcentrer!
Heiji*voix basse*: pff! Faut toujours qu'elle cherche une erreur chez Aiko, bien qu'elle sais qu'elle vas jamais en trouver!!
Aiko: c'est bon j'ai finis
Mlle Kumi*en rangeant les livres sur son bureau*: tu sais Tsune, ce n'est pas une honte de faire des fautes.
Aiko: je le sais très bien mademoiselle.
Mais en vérifiant:
Mlle Kumi: oh une erreur!
Les élèves: pas possible!!
Aiko: euh.. Mademoiselle, la racine carré de 36 c'est 6.. ^^"
Mlle Kumi: ah oui.. Où ais-je donc la tête..
Les élèves: ouff..
Mlle Kumi: bon retourne à ta place maintenant!!
Heiji: comme d'habitude, elle s'énérve dès qu'elle trouve pas une erreur. Et quand c'est elle qui dit n'importe quoi c'est pire, je croyais qu'elle avait dit que: "ce n'est pas une honte de faire des fautes" vraiment.. J'ai du mal à croire que c'est elle qui l'a dit!
~au midi~
Chiko: la pauvre mademoiselle Kumi, elle n'arrive toujours pas à te déstabiliser!
Ayumi: et je ne pense pas que sa arrivera!
Aiko: en tout cas, elle doit remercier Dieu de m'avoir comme élève!
Chiko Ayumi: Hé tu te vente là?
Aiko: non je plaisente c'est tout :)
Chiko: bon on vas manger où vous comptez rester là?
Nous partâmes à l'extérieur puis nous nous assayâmes sur l'herbe et commençâmes à manger.
Chiko: Ayumi t'as l'air rêveuse.
Ayumi: tu pense?
Chiko: y'a quelque chose que tu cache à tes meilleures amies?
Ayumi: ba..rien..
Aiko: vas-y raconte on t'écoute!
Ayumi: ba en fai-
***: désolé de vous déranger les filles, mais je peux me joindre à vous?
Aiko: oui biensûr.
Page précédente
Vous lisez :

Mankai no hana (fleur éclose)

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO