Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

5 commentaire(s)

Thank You a Thousand Times



Edouard se trouvait dans une impasse; il avait eu un coup de cœur pour une fille et avait communiqué avec elle, mais au bout de quelques messages, il n'y eut plus aucune réponse. Le pauvre bougre avait demandé des conseils à une amie qui lui est chère, et celle-ci lui avait donné sa vision des choses. Son aide avait été précieuse, et il semblait que malgré tout, le jeune homme allait vivre un petit échec sentimental. Mais qu'est-il arrivé ?

Le temps est passé. Les relations ont évolué. L'amour, l'amitié, qu'importe, chaque catégorie de ces sentiments a subi une altération, pour aller soit vers un progrès, soit vers un déclin. Edouard n'en était pas moins heureux, au contraire; son goût pour l'écriture lui avait permis de nouer des amitiés avec des gens qu'il ne connaissait pas, mais qui au fond poursuivaient le même but : s'émanciper par l'écriture, et devenir connu si affinités. Bien sûr, certaines gens auraient pu penser qu'il ne s'agissaient pas d'amitiés réelles mais d'amitiés virtuelles. Il est facile de penser cela, c'est tout-à-fait compréhensible. Or, Edouard avait pensé à une chose : d'antan, les gens pouvaient s'envoyer des lettres sans jamais nécessairement se voir, peut-être comme les philosophes des Lumières, qui sait. Certes, la comparaison était un peu exagérée puisqu'il ne se considérait pas aussi
savant qu'un Voltaire ou un Diderot, mais cet exemple le satisfaisait : au fond, ces nouveaux écrivains, ainsi que lui, portaient une sorte d'espoir quant à la culture de demain. Peut-être que des noms ici terrés finiraient pas éclater au grand jour, tant le talent de certains était formidable.

L'avenir est une belle chose : avec un minimum d'optimisme, on parvient à se dire que tout sera mieux, que l'on continuera d'avoir un Progrès mondial, etc. Au mieux, dans vingt ans, la faim dans le monde, la guerre, l'esclavage et les catastrophes naturelles auront été maîtrisées. A l'inverse, le pessimisme nous ferait dire que ce qui a été écrit précédemment est faux, et que tout sera aussi réel qu'aujourd'hui, sinon pire. L'avenir a le pouvoir d'encourager, le passé a le pouvoir de montrer la réalité (tant qu'on essaye de répondre le mieux possible, le plus vrai possible, quant à ce qu'ont vécu nos précurseurs). Et le présent dans tout ça ? Il nous fait vivre l'instant présent, et nous sert de balance entre les évènements antérieurs et postérieurs.

Edouard regrettait une certaine partie de son passé; il lui arrivait de penser à remonter dans le temps pour modifier correctement les évènements qui avaient eu une conséquence défavorable. Mais tout n'était pas si noir non plus. Il y avait bien eu des évènements heureux. Il gardait tout de même en mémoire ces
Page précédente
Vous lisez :

Un autre pas plus près de toi (2) - Thank You A Thousand Times

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO