Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

3 commentaire(s)

Chapitre 1 :

C'était un beau jour de d'été, les grandes vacances venaient de débuter.Jonathan se promenait avec sa famille tout en mangeant une glace.
-Profitons de notre petit Jonathan tant qu'il est là ! Après les grandes vacances, il nous quittera. racontait sa mère encore et encore depuis le mois de juin.
-Oui, maman, ça fait au moins dix fois que tu le dis, se plaignait Gabrielle sa petite sœur qui avait à peine dix ans. Et oui, aujourd'hui ce n'était pas sa journée, car depuis que les grandes vacances avaient commencée, Patricia (la mère) ne s'occupait plus que de Jonathan. Donc, forcément, aujourd'hui elle n'avait pas eu le droit à sa glace...
-Arrête de te plaindre et profite d'on de moi ! riait Jonathan.
-J'espère que ton immeuble sera hanté par des sorcières qui viendront te faire peur la nuit et que tu seras obligé de te laver dans la cuisine car il n'y aura pas de salle de bain, disait Gabrielle ironique.
-Ho, Gabi... Qu'est ce que tu peux être pénible, se fâcha sa mère.
-Au moins, si Papa aurait été là, il se serait occupé de moi et il ne m'aurait pas laissé tomber pour son fils comme une vieille chaussette...
Effectivement, le père n'était pas, enfin plus dans la famille. Quelques mois au paravant, un accident de vélo avait emporté son âme au ciel. Le père était bon, et s'occupait beaucoup de sa petite fille pendant que la mère prenait en charge les études de son fils.
Jonathan et sa mère se regardèrent en soupirant pendant que Gabrielle les observaient en pleurant, puis... plus rien, plus de Gabrielle, elle était partie rejoindre la maison sûrement, partie rejoindre son lit, la photo de son père et ses souvenirs merveilleux. Cette mort avait été très douloureuse pour la petite fille car c'était sûrement elle la plus proche de son père.
Évidemment, les études de Jonathan avaient été également misent au second plant. En effet, ses notes avaient chuté depuis cet accident... Mais, il avait pu repasser l'examen qui été tombé en plein milieu de l'accident de son père.Heureusement... car la médecine était la seule chose qui l'interressait et de rater ces examens aurait été pour lui la pire chose de sa vie. Enfin bon, sa mère avait trouvé depuis trois jours un petit appartement, pas très cher. Effectivement, Patricia avait toujours oublié ses études pour s'occuper de ses enfants. Le père était seul à travailler. Il n'étais pas souvent présent car il travaillait à l'armée. Sa vie avait toujours été en jeu et quand ses enfants étaient plus petit il disait que c'était comme un jeu vidéo et qu'il fallait capturer tous les méchants. Mais évidemment, à l'âge de neuf ans, Jonathan s'était bien rendu compte que le métier de son père n'était pas réellement un jeu comme il le racontait si bien. Son papa partait souvent plusieurs années et revenait la plupart du temps le sourire aux lèvres mais avec un bandage à la main et des égratignures sur le visage...
Dans quelques jours, le garçon blond allait quitter sa famille pour se consacrer à ses études. Le petit jeune de 20 ans n'avait pas peur et avait plutôt hâte de rencontrer de nouvelle personne et de pouvoir avoir son petit foyer...
Page précédente
Vous lisez :

Jonathan et l'immeuble hanté...

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO