Présentation du livre

Note : aucune

3 commentaire(s)

Europe


Ainsi commence notre voyage

En mettant simplement le nez dehors

(Sauf s’il pleut, gaffe aux nuages)

Restons un peu en Europe.

On te nomme parfois le vieux continent

Moi je dirais plutôt le vieux qu’a plus de dents

Un vieux qui sirote un cocktail un peu étrange

Mélange de culture et de langues différentes

(Est-ce bon, grand père Europe, est-ce bon ?)

Bref. Revenons à nos moutons

Pourquoi le vieux continent ?

L’Amérique n’est pas plus jeune que toi

(C’est n’importe quoi ça quand on y pense

C’est le Vieux qui s’amuse à démolir le toit

Du plus Jeune. Le monde est à l’envers)

Parce qu’à l’époque partir chez le voisin

C’était toute une expédition.

Alors de l’autre côté de la mer, pensez bien !

Aller papi, retourne te coucher

Et n’oublie pas de mettre ton dentier !
Amérique

Continuons donc notre voyage
Pour fêter ça écoutez donc cette histoire
Il y a bien longtemps dame Europe
Bien fatiguée de tous ses habitants
Décidât donc de partir en vadrouille
Equipé de poisson de riz et de houille
Sur trois caravelles elle envoya donc
Un monsieur bien barbu nommé Christophe Colomb
Celui-ci un peu naïf comme humain
Avait cru comprendre qu’on l’envoyait aux Indes
Aussi quelque ne fut pas sa surprise quand il arriva
Dans un grand pays vert
Bordé d’eau de mer
« Par ma foi »
S’exclama Christophe
Il y a ici si je ne me trompe
De l’or des épices et des poissons
Le pauvre ne trouva ni or ni épice
Mais bel et bien un nouveau continent
L’Amérique !
Page précédente
Vous lisez :

Tour du monde en quelques poèmes

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO