Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

2 commentaire(s)

Voilà maintenant dix ans que tout est terminé, que le monde a retrouvé son équilibre après que l'on se soit battus contre les forces du mal pour sauver notre monde,où chacun de nous avait sacrifié tout ce qui lui était cher pour le bien de ceux qui l'entourent.
Je me présente, je suis Célia, la veille femme qui vous racontera ce récit, la grand-mère de Roseline , la fille qui par son courage et ses sacrifices a su comment protéger notre planète d'une véritable catastrophe.
Tout a commencé il y'a de cela 11 ans,le 23/ 06/2012 pour être précise. Roseline avait 16 ans à cette époque, c’était une jeune fille assez grande, d'environ 1,67.Elle avait le teint blanc couleur de neige et de longs cheveux châtains, une frange et 2 mèches qui entouraient son beau visage, caractérisé par ses jolis yeux verts. Côté mental, elle était intelligente, calme ,patiente , rêveuse et pleine de vie. Rosy vivait avec sa petite famille composée d'elle-même,de sa maman "Shirley" ,son papa "John" et son frère adoré " Daniel ". Daniel était âgé de 19 ans ,il ressemblait trop à sa petite sœur sauf qu'il avait les cheveux courts couleur sable et qu'il était plus grand qu'elle. Pendant cette période, Rosy se trouvait chez sa meilleure amie Nonnally pour les vacances d'été .Nonnally était une fille âgée de 15, enfin elle allait bientôt avoir ses 16 ans, timide, ayant toujours l'esprit en l'air, de longs cheveux noirs, lisses et doux avec des reflets bleus qui encadraient son visage angélique ...elle vivait dans la ville de Cagoya, pas très loin de celle de Rosy.

Chapitre 1:
Après quelque jours suivants l'arrivée de Rosy chez les Christon, nos belles jeunes filles décidèrent de camper la nuit près de la maison de Nonnally, histoire de se changer les idées et c'est ce qu'elles firent, elles passèrent la moitié de la nuit allongées sur l'herbe à contempler la beauté du monde nocturne, elles se racontaient tout ce qu'elles avaient vécues lorsqu'elles n’étaient pas ensembles, elles s'étaient bien amusées à se dire des choses et à faire des jeux...., il faut dire qu'aucune d'elles ne s'en été jamais autant marré que ce jour là. Le matin Roseline trouva une étrange cicatrice sur son bras, et se dit que ça partirait avec le temps mais ceci n'ayant pas lieu elle commença à avoir des soupçons, et lorsqu'elle en parla à Nonnally cette dernière trouva ça plutôt normal et lui demanda de ne pas trop s'en inquiéter.
Dès que Rosy commença à oublier cette marque et fit comme si de rien n'était elle commença à avoir des visions et à voir des choses insensées que nul ne pouvait voir.. Mais tout ceci connut une fin lors de sa balade avec Nonnally où elle vit le musée et eu envie de le visiter. Elle demanda alors à Nonnally de l'y accompagner mais la jeune fille aux yeux bleus s’excusa vu qu'elle n'aime pas l'histoire et lui donna rendez vous près de la gare Kengotcho à 16 h .
Roseline sentait que quelque chose la poussait à y entrer, une force ou bien un désir dont elle ne pouvait pas se débarrasser, elle se laissa donc guider par cette voix qui habitait son âme et qui l'inciter à avancer, en dirigeant ses pas et gestes jusqu'à ce qu'elle se trouva auprès d'un immense tableau dont les écritures étaient semblables à celles qui se trouvaient sur son bras. Au moment où Rosy se tenait bouche bée, le guide s’approcha d'elle et lui dit:
-Qu'est ce qui ne va pas, petite ?
-Heu rien, c'est juste qu'il me semble avoir déjà vu des lettres de ce genre .... De quelle langue s'agit-il? C'est du latin?
-C'est de l'egofilt ...une langue qui s'est propagé dans un temps passé.
-Ah d'accord ...merci Monsieur.
Roseline s’éloigna du guide, sortit une feuille et recopia ce qui était écrit sur son bras droit , puis, dès qu'elle finit, elle se dirigea vers le guide et lui dit: Monsieur, je me demandais si vous pouviez me déchiffrer cette écriture ,c'est de l'egofilt si je ne me trompe pas...
Page précédente
Vous lisez :

le secret des temps

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO