Présentation du livre

Note : etoilesetoilesetoilesetoilesetoiles

2 commentaire(s)

La famille De Rosbourg livre II.

image

Chapitre 1 : Le départ .

Léopold, 12 ans, sur le quai , entre sa soeur Grâce , et Louise , son amie , toutes les deux bientôt 10 ans . Devant eux , ses parents , les parents de Louise , et sa petite soeur Marie , bientôt 8 ans , tenant la main à sa mère . Depuis quelques semaines , Louise avait refusé de le voir souvent , elle s'était même montrée plus peste que jamais . Méchante , même , envers sa petite soeur Marie , qui bien sûr , se laissait faire . Depuis quelques jours , elle s'était tantôt révélée joyeuse et douce , puis triste et mélancolique . Léopold avait observé ces changements depuis 3 mois , mais il n'en avait jamais tiré conclusion . Car là , maintenant , ce qui le préoccupait , c'était le départ de Louise .
Bizarrement , il s'attendait à ce qu'elle ne revienne pas . Comme si il n'était pas dupe de la vie et de ses malheurs inattendus . Comme quand , il y a 7 ans , on lui avait annoncé que William été mort dans un accident . Une surprise , une mauvaise surprise . Mais maintenant , il ne voulait plus être surpris , et s'attendait à ce que Louise ne revienne pas .
Tous trois fixaient le grand bateau devant eux . C'est celui-là qui amena Louise en Angleterre . Louise regarda Léopold :
-Dire que dans quelques semaines , je serrais en Angleterre !
Léopold ne répondit pas .
-Je trouve cela tellement excitant ! s'exclama Grâce , une jolie toque blanche en fourrure posé sur sa tête entourées de boucles anglaises noires . Tu as beaucoup de chance !
-Je sais , je sais , répondit-elle .
-Combien de temps pars-tu ? demanda Léopold , mais connaissant déjà la réponse .
-Pour plusieurs années , quand vous me reverrez , je ne serais plus une petite fille !
-J'espère que tu seras moins énervante quand tu reviendra alors , dit Grâce .
-Et toi , j'espère que tu auras perdu tes bras trop blancs et potelés pour ton âge ! répliqua Louise .
Grâce lui tira une langue rose et dit en se pavanant :
-Je suis encore plus jolie que toi , Louise , tout le monde le dit !
Louise avait tort de se moquer de Grâce , car cette dernière était une magnifique enfant et sa peau épaisse et blanche était aussi jolie que la peau translucide de Louise .
-Et par , tout le monde , tu entends ton chat Rubis car tu crois que c'est lui qui te parle pendant tes rêves !
Les deux petites filles , faisant la même taille et ayant le même âge , se chamaillaient gentiment et se jetait de petites piques à cause du caractère capricieux de Grâce et du caractère de peste de Louise , mais cela restait toujours gentil . Car Louise était aussi une des seules amies de Grâce .
Quand il fut le moment de partir , Louise dit d'abord au revoir à Léopold , elle lui dit :
-Ne sois pas triste , je reviendrai bientôt , dit-elle en souriant et en ayant un rire léger .
Page précédente
Vous lisez :

La Famille De Rosbourg Livre 2 .

page :
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO