Projet de roman pour l'année prochaine :O

Vous êtes ici : forum / Présentation de vos livres / Projet de roman pour l'année prochaine :O
1
Posté par : Linou, le 12-10-2014 

Bonjour/bonsoir, je passe ici pour vous présenter un projet, histoire de savoir si mon idée en vaut le coup ou pas.
Tous les avis sont les bienvenus, c'est un gros projet et comme je pense que j'en aurais pour deux ou trois ans d'écriture environ, je ne dois pas m'embarquer dans n'importe quoi!

Alors le contexte: L'histoire se passerait au XIXe siècle, je n'ai pas encore trouvé quand précisément, (je compte me documenter énormément sur les mœurs/les vêtements/le cadre, la politique tout ça quoi).
Et cela aurait lieu en France, dans une campagne non loin d'une forêt, (peut-être même placerais-je l'histoire près d'une chaîne montagneuse).

L'histoire serait narrée par mon personnage principal: Jeanne Coeuret, une adolescente de 16 ans au début, de 19 à la fin. Les péripéties s'étaleraient donc sur 3 ans.
Jeanne serait une personne pleine de vie, curieuse, joyeuse, passionnée de dessin, et toute l'histoire racontée serait en fait, dans la fiction, sensée être représentée par ses dessins.

Jeanne relaterait donc tout ce qui lui est arrivé pendant trois ans: Vivant aisément avec sa famille plutôt bourgeoise dans un petit village campagnard, un événement aurait bouleversé sa vie jusque-là très simple puisque Jeanne n'était qu'une jeune fille prête à marier qui aime dessiner dans son coin, danser, coudre et s'amuser.
L'arrivée dans son village d'une famille de Comte serait l’événement déclencheur. Cette famille de Comte, nommée les Von Schwarzburg serait bien particulière: déjà parce qu'ils ont un nom allemand, ensuite parce que c'est une famille puissante et cultivée crainte et respectée. Les membres de cette famille auraient comme caractéristique incroyable d'avoir les yeux bleus proche du violet (transmission génétique), cela leur donnerait un côté fascinant.

Les Von Schwarzburg seraient issus d'ancêtres allemands ayant parcouru la France pour aller jusqu'en Espagne, où ils se seraient mêlés à des espagnols puissants, et auraient été anoblis par le Roi d'Espagne après plusieurs services rendus. Etant des gens très explorateurs, ayant soif d'aventure, leurs descendants, Rosa Victoria et Karl Von Schwarzburg auraient décidés de parcourir le monde ensemble et seraient allés jusqu'à prendre le bateau pour visiter l'Amérique du Sud, où ils auraient eu plusieurs enfants. Ils seraient ensuite revenus s'établir en France, dans le village de Jeanne Coeuret où cette dernière les aurait rencontré donc.

(La famille Von Schwarzburg est particulière pour l'époque, en ça ils constituent un anachronisme; mais c'est volontaire).

Jeanne Coeuret donc, invitée avec ses parents à rencontrer leurs nouveaux voisins, ferait la connaissance de Elisabeth et Eliott, deux des enfants de cette famille.
Très vite, Eliott et Jeanne seraient promis et sensés se marier dans les années à venir, tandis que Elisabeth devrait épouser Gabriel, le frère de Jeanne.
Jeanne côtoyant de plus en plus Elisabeth, les jeunes filles deviendraient très vite inséparables. Jeanne passerait des après-midi à dessiner et Elisabeth à écrire, elles inventeraient des mondes, et ensemble, elles se poseraient des questions de philosophie, feraient des critiques de la société du XIXe (tout en critiquant la société actuelle que nous lecteurs, connaissons). Elisabeth, ayant voyagé, vu et lu énormément, serait ouverte d'esprit et très tolérante. Elle écrirait un roman qui reprendrait ses idées, sa façon de voir le monde et la société, ce qui ferait donc une mise en abyme. Il y aurait un parallèle avec l'histoire inventée par Elisabeth tout au long de mon roman.

Peu à peu, les deux jeunes filles, Jeanne et Elisabeth, développeraient un sentiment l'une pour l'autre et finiraient par découvrir qu'elles s'aiment, qu'elles seraient plus heureuses ensemble que mariées avec les frères. Leur situation devenant impossible, Elisabeth, plus faible que Jeanne, finirait pas se suicider.

Le roman ouvrirait par la fin puisque Jeanne relaterait tout peu après la mort de son amante.


Voilà, en gros c'est mon scénario. C'est donc une histoire tragique par laquelle je critiquerais la société, par le biais de mes deux protagonistes donc. Mais honnêtement, je ne sais pas ce que ça vaut, ni si c'est très clair.

Posté par : Cedy, le 12-10-2014 

Salut Linou !!

Le projet que tu as en tête, je le trouve pas mal. Certes, c'est un très gros projet où des multitudes de recherches devront être effectués pour être crédible avec l'année de ton histoire.
Puis, ce projet a pour but de démontrer et critiquer la société actuelle (ou passée) donc, ça peut être un bon point.

Pense pas qu'il faut suivre les avis des personnes qui "critiqueront" en bien ou en mal ce projet-là mais faut que tu te lances à le créer, à l'écrire et à le terminer. Il a du potentiel et tu es une auteur talentueuse donc, je me fais pas de soucis que ton histoire serait pas mal !!

Bonne continuation pour ce beau projet.

Posté par : Linou, le 12-10-2014 

Merci Cedy :) en effet j'ai intérêt à vérifier mes sources avant de me lancer, l'anachronisme sera, je le crains, mon pire ennemi...
C'est gentil de dire que j'ai du talent ^^ ça me donne confiance. Je me lancerai dès que j'aurai toutes les clefs en main :)

Posté par : Rom, le 12-10-2014 

Salut Linou !
Le projet est intéressant. De toute manière, je me vois mal critiquer le fond tant que je n'ai pas vu la façon dont tu écriras l'histoire... sur le papier, en tout cas, ca devrait être sympa :) J'aime bien l'idée de critiquer la société à travers des dialogues, mais je pense que ce sera un gros challenge et qu'il ne faudra pas que tu te perdes là-dedans (on ne veut peut être pas que ça devienne un argumentaire contre ceci ou cela, tu vois ? il faut doser en fonction de ton public).
Pour la fascination, essaie d'éviter le côté Twilight.

Maintenant, il ne te reste plus qu'à te lancer. L'important, de toute façon, ce n'est pas l'histoire en elle-même, c'est ce que tu en feras et la manière dont tu la présenteras. J'attends donc de lire tout ça :)

Bonne chance, bon courage, bonne route ^^

Rom

Posté par : Linou, le 12-10-2014 

XD Twilight, oui je vais éviter ça si possible. Sinon tu as raison, c'est la manière dont je vais le présenter qui fera ou non quelque chose de bien.

Posté par : Rom, le 12-10-2014 

:)
J'ai pensé à ça à cause des yeux ^^
Evite peut-être le côté cliché du "coup de foudre", fais-en quelque chose de différent, de nouveau. On veut pas lire une histoire, on veut te lire toi. Mets tout ce qui te définit dans ce roman et ce sera un bon pas :)

Posté par : Linou, le 12-10-2014 

Oh je ne veux pas faire le coup de foudre! ce sera assez lent justement :) merci quand même de l'avoir précisé! j'aimerais que ce soit beau et réaliste si possible :P

Posté par : Sericle, le 12-10-2014 

Que de choses à dire, que de promesses avec ce projet, Linou !

Pareil, pour moi ça pourrait vraiment faire un livre intéressant. Pour la critique de la société de l'époque et de celle actuelle... ça c'est plutôt évident, on cherche souvent les comparaisons entre notre époque et celle de telle ou telle fiction. Le truc, c'est que je me dis que beaucoup de sujets sont différents... enfin, comme tu l'as écrit, tu vas te renseigner sur l'époque (je veux pas trop m'avancer sur ce terrain-là car je n'y connais pas grand-chose). Mais en gros, ce serait donc le XIXe siècle, ou plus précisément, l'Europe du Congrès de Vienne, dont "post-napoléonienne" ? Car dans ce cas, ça fait une grande palette d'années possibles : entre 1815 et 1900 donc (je vois mal ton histoire prendre pied, sinon dans les années précédent la Première Guerre Mondiale, avec la montée des tensions diplomatiques, politiques). En ce qui concerne l'Amérique du Sud (pour le fameux voyage), je crois que le XIXe siècle est une période où beaucoup de pays prennent leur indépendance de la couronne d'Espagne, mais je saurais pas dire quand précisément (je suis même pas certain de ce que j'avance, chronologiquement).

Plus généralement, le XIXe siècle, c'est celui des révolutions industrielles, des penseurs comme Marx, Engels, Freud, des écrivains comme Jules Verne et Victor Hugo (en France en tout cas)... en fait, il y a plein de cadres possibles pour cette histoire. S'il y a des allemands dans ton projet, les relations entre la France et l'Allemagne sont-elles au beau fixe ? D'autant que pendant pas mal de temps, ce n'était toujours pas l'Allemagne unifiée (confédération germanique, je crois, pendant la grande première moitié de cette ère).

Bon, je ne veux pas te faire peur avec toutes ces indications. En fait, je crois que tu dois définir les priorités de ton récit : la relation entre les deux protagonistes évoqué plus haut ? Le contexte ? Les idées et réflexions de l'époque en parallèle avec celles d'aujourd'hui ? Tu as des centaines de possibilités, et la seule chose dont je suis certain, c'est que la clé est en toi, et que ça peut faire un très bon récit ;).

Posté par : Linou, le 13-10-2014 

Merci pour ce paragraphe Sericle !

En effet, dans l'idée, ce serait post-napoléonien. Je dirais plus vers le milieu du siècle, mais je dois absolument faire tout le siècle avant de me décider. Heureusement j'ai trouvé un site génial où tout est évoqué: de la façon dont on mangeait le pain jusqu'à ce qu'on fait des auteurs comme George Sand.

Je vais garder l'aspect des montées de tension, avec toutes les guerres comme celle de Crimée, puis tout ce qui conduira à la 1ere Guerre Mondiale...

Il faut que je réfléchisse pour les relations franco-allemandes, je vais aussi me dénicher des cartes. Une chose est sûre: Elisabeth tient son origine de là, donc il ne faut pas que sa famille et elle soient lynchés pour leurs traits germaniques! (au passage, j'essayerai de glisser des phrases en Allemand et en espagnol, j'ai un passage du roman où je peux en faire quelque chose.

Pour ma priorité, je dirais que c'est la relation qui prime xD mais va falloir que ce soit un minimum vraisemblable quand même, d'où le challenge ^^ (mais j'ai énormément de chance: mon grand-père est spécialiste du XVIIIe et du XIXe, j'ai un prof académicien pour m'aider à éclairer tout ça)

Merci ça donne matière à réfléchir :) je vais bien méditer ces pistes.

Posté par : amandine, le 13-10-2014 

bjr, ayant l'esprit tortueux, je me permet en tant que petite novice mais grande lectrice, de te dire que ta future histoire m'intrigue, bien des fois je me suis demandée, comment le monde de débauches dans lequel nous vivons, aurait été perçu à cette époque, auraient ils été compréhensifs? ou au contraire cruels?, oui, j'avoue j'aimerai assez savoir, alors bonne écriture , et je compte sur toi pour satisfaire ma curiosité, oui ça va la faire! bon courage.

1


 Il faut se connecter pour pouvoir poster un message

Pseudo : Mot de passe :   


2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO