Rédaction... Plutôt originale.

Vous êtes ici : forum / Discussion générale / Rédaction... Plutôt originale.
1
Posté par : Nasou, le 07-05-2014 

Alors voilà, j'ai trouvé un article intéressant sur un jeune professeur qui prit la décision de faire écrire les élèves sur un thème plutôt difficile : le suicide.

(pour plus d'informations:
http://www.charentelibre.fr/2012/12/10/redac-de-3e-dans-la-peau-d-un-ado-suicidaire,1129093.php.
ou-bien :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/12/11/01016-20121211ARTFIG00641-redaction-sur-le-suicide-le-prof-soutenu-par-des-parents.php )

Ce qui a soulevé une grande question, le jeune professeur a t-il eu raison?

Pour moi, oui, le suicide est un sujet sensible qui touche principalement les jeunes, de plus c'est un sujet très intéressant chacun a certainement pu vivre ce calvaire et cette mélancolie, le prof peut en apprendre plus sur ses propres élèves,je ne pense pas que le professeur pensait à mal quand il a décidé de faire ce sujet,puis peut-être qu'en tombant sur un texte on a pu détecter une personne en difficulté, néanmoins ceci est une rédaction très personnelle.

Je pense que si cette rédaction a soulevé beaucoup de questions, c'est que le suicide est encore un sujet tabou et j'ai trouvé la décision de ce professeur plus que judicieuse.

Et vous, qu'en pensez-vous?

Posté par : Rom, le 07-05-2014 

Sans y être totalement opposé, je trouve que c'est dangereux. L'énoncé de la rédaction était quand même : «Vous venez d'avoir 18 ans. Vous avez décidé d'en finir avec la vie. Votre décision semble irrévocable. Vous décidez dans un dernier élan de livrer les raisons de votre geste. En dressant votre autoportrait, vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques événements de votre vie à l'origine de votre sentiment.»

Les instructions sont étranges. Effectivement, on ne parle jamais du suicide, mais là, il aurait suffit qu'un adolescent un peu mal dans sa peau en vienne à réfléchir très profondément à son sujet de rédaction et qui te dit qu'il ne serait pas passé à l'acte ?

Bref, je trouve que c'est bien d'en parler, mais qu'il faut réfléchir un peu à la façon d'en parler. Franchement, le "vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même." me pose problème. Car le problème selon moi de son sujet de rédaction est que s'il y avait eu quelqu'un déjà presque au bord du gouffre avant cette rédaction, je pense qu'une petite méditation là-dessus aurait pu lui faire sauter le pas.
C'est pourquoi j'aurai donc préféré une rédaction sur un sujet comme "Votre meilleur ami a tenté de se suicider. Vous essayez de comprendre les raisons de ses actes, en retraçant sa vie et en réfléchissant aux causes probables." Bref, un sujet qui à la fois fait réfléchir aux causes mais sans aller les chercher forcément en nous.

Après, ce n'est que mon humble avis

Bonne journée

J'édite mon message : les élèves ont dit que "le sujet avait été bien amené par l'enseignant". C'est possible, mais tel quel, je ne suis pas capable de juger comment il a été amené donc je me suis contenté de critiquer l'intitulé du sujet seulement.

Posté par : Cecilouxx, le 13-05-2014 

Personnellement je suis de l'avis de Nasou, je trouve ça très intelligent d'avoir donner a ces adolescent un sujet sur le suicide, connaître leur ressenti peu peut-être sauver des vies, si un élève y songe fortement. Après il est vrai que l'énoncé est un peu trop brutal et cette phrase me gène aussi "vous décrivez tout le dégoût que vous avez de vous-même." Si un des élève est mal dans sa vie, je pense que ça va ne faire que l'enfoncer un peu plus. Je pense que ce professeur a bien fait de le faire,c'est une excellente idée de sujet mais l'énoncé est un peu rude, mais comme dit ROM, tout dépend comment le sujet a été amené.

Posté par : Linou, le 13-05-2014 

Je suis d'accord avec Rom, le sujet aurait été meilleur présenté autrement. Tel quel, je le qualifierais limite de "malsain", ça me donnerait vraiment pas envie d'écrire là-dessus en tous cas.

1


 Il faut se connecter pour pouvoir poster un message

Pseudo : Mot de passe :   


2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO