Ecrivez vous pour vous ou pour les autres ?

Vous êtes ici : forum / Discussion générale / Ecrivez vous pour vous ou pour les autres ?
1
Posté par : Rom, le 10-03-2014 

Bonsoir !
Suite à une remarque d'un membre (je ne citerai personne :P), cela m'intéresserait de savoir si vous écrivez pour vous ou pour les autres ?

Parce que la réponse ne semble pas si évidente.
En effet, chacun d'entre nous écrit en partie pour lui-même, par plaisir ou pour défendre ses opinions peut-être. De ce côté-là, pas grand chose à dire.

Mais écrivez vous uniquement pour vous même ?

En fait, je trouve étrange de dire que l'on écrit seulement pour soi même lorsqu'au final l'écriture est principalement un partage. A moins que l'on écrive sans but, écrire parce qu'on aime écrire, d'accord, c'est bien, mais ... ça me semble étrange. Surtout que la principale fonction d'une histoire, c'est d'être racontée, alors si on part de ce principe, quelqu'un qui n'écrirait que pour lui-même ne verrait pas d'intérêt à la partager, ne chercherait pas à raconter son histoire. Enfin, c'est mon impression.

Donc la logique ne serait-elle pas d'écrire à la fois pour soi même et pour les autres ?
Car j'ai vraiment beaucoup de mal à croire qu'on puisse écrire uniquement pour le plaisir que ça procure, sans aucune envie de partager le monde et l'histoire que l'on crée ni rien d'autre.

Ce n'est que mon humble avis, évidemment. A vous de me répondre :)

Posté par : Cedy, le 10-03-2014 

Bonne question qui a déjà sa réponse depuis le début de ma passion qu'est l'Ecriture.

L'écriture est pour moi un moyen de raconter ma propre histoire que j'ai en tête depuis des années.
Je dirai que c'est ma passion première (les scénarios ont font partis, bien évidement) mais aussi un avenir. J'ai dû mal à m'imaginer mes écrits sans être lu par le grand public. En dehors des sites de lectures.
J'ai caché cette histoire (même si mon entourage sait que j'écris) tant d'années que j'ai bien envie de la faire découvrir à tout le monde par la biais d'une édition (je l'espère beaucoup).
Et puis, quand je me rends à la FNAC et que je tiens dans mes mains un roman, je rêverai d'avoir mon propre bouquin dans leurs bibliothèques. Ca serait une grande fierté et un accomplissement de tout le travail donné.

Après, je respecte les personnes qui écrivent par pure passion et non pour le but d'être édités.

Posté par : Nhelim, le 10-03-2014 

écrire pour soit même peut être un moyen de mettre de l'ordre dans sa tête après un coup dur, un moyen d'extérioriser, de laisser une trace en mémoire pour ce que nous serons dans le futur...
C'est le but même d'un journal intime.
L'écriture n'est pas seulement un partage, mais une réalisation en soit, quelque chose dont on peut être fier et prendre appuie sur. le but même d'écrire peut nous concerner en premier.
Mais comme écrire signifie extérioriser, c'est forcé qu'un jour on risque d'être vraiment lu (même si on fait tout pour cacher ce qu'on a fait), à partir du moment où on le fait, on se doute bien que quelqu'un d'autre lira et on n'écrit plus seulement pour soit même mais également pour les autres même si la première part peut être plus importante.
Mais bien sûr tout dépend de notre conception de la chose. Écrire pour soit même peut être un moyen de dire qu'on suit ses idées avant les autres et tant pis si cela ne leur plait pas.
Ensuite écrire pour les autres d'accord, mais si c'est pour faire découvrir ce qu'on a fait, ce qu'on a imaginé, ce qu'on a conçu, il y a tout de même une grande part qui nous revient à nous et pas aux autres. (vous me suivez ?)
Donc oui je suis d'accord avec toi Rom, on peut commencer par écrire pour soit même, mais à partir du moment où on le fait, on finit par le faire pour les autres !

Posté par : highscore, le 10-03-2014 

Je suis contente que tu l'aies fais remarqué puisque j'écris principalement pour les autres.
Plus que pour moi-même.
Pourquoi? Parce que quand je lis un livre, je ne peux que remercier l'auteur d'avoir partagé son univers et ses pensées avec moi. D'avoir écrit ce livre qui m'a emporté et fait rêver.
Si j'écris c'est pour que les lecteurs se sentent transportés par mon histoire, qu'ils ressentent le même genre de bonheur.
Donc, oui j'écris pour les autres.
Bien sûr j'aime écrire pour me lâcher, dire toutes mes pensées, me révolter, constater (etc^^)...
Mais voilà ce n'est pas ma raison principale.

Posté par : FredSan, le 11-03-2014 

J'écris parce que je veux écrire.
J'ai envie de partager mes écrits avec vous, mais bizarrement, avec mes proches, je ne veux pas leur montrer ^^'

Posté par : jm20, le 11-03-2014 

Et bien moi je l'avoue, il y a certaines histoires où j'écris pour les autres et d'autres pour moi. Quand j'ai commencé à écrire je voulais surtout connaitre une façon de créer un monde autre que par la pensée et j'ai ainsi débuté en écrivant pour les autres. Puis l'histoire a réussi à m'envouter, me faire connaitre de belles sensations, et j'ai continué par écrire pour moi même.
D'ailleurs certaines de mes histoires "préférées" ont été écrites bien après leur "création". Et c'étaient celles où j'avais peur des avis des autres et que j'osais à peine mettre en ligne.
Puis, inversement, j'ai voulu faire un jour un exercice : écrire une histoire du mieux que je pouvais avec un beau vocabulaire une idée originale même si elle ne me tenait pas à cœur, puis c'est grâce à elle que j'ai pu me faire un peu connaitre haha ^^ Et l'histoire a réussit à m'envouter et donc j'écrivais ainsi pour moi et pour les autres.
Donc en conclusion : j'ai toujours fini par écrire pour moi, même quand le but était d'écrire pour les autres.

Posté par : Linou, le 11-03-2014 

Très intéressant Rom! Pour ma part, je suis sûre d'une chose: A partir du moment où l'on couche des lignes sur le papier, on veut FORCEMENT être lu.

Inconsciemment, certes, mais on le veut quand même. Que ce soit un texte, un roman, une poésie, une autobiographie, un essai, ou un journal intime, on espère quelque part, au fond de nous, que l'on sera édité, ou que quelqu'un finira un jour, (en fouillant les tiroirs?) par trouver nos écrits, et les lire au coin du feu. En ce sens, je suis donc sûre d'une chose, c'est que même si l'on écrit pour soi, on écrit AUSSI pour les autres. La bonne question serait-elle donc, " Est-ce que le lecteur immerge complètement dans le monde de l'auteur? "

En effet, il y a pas mal d'écrivains qui écrivent en "écrivant pour eux", dans le sens qu'ils se fichent d'être clairs dans leurs récits, ne se relisent pas, sont incohérents, et cela, assez involontairement. Pour eux, l’histoire est claire, pour le lecteur, bah... elle l'est moins.

Donc en gros, selon moi, le mieux c'est d'écrire ce qui nous vient, (puisqu'on écrit pour soi ET pour les autres!) et de se relire, de se demander, "est-ce que le lecteur me suit dans mon délire, là?", d'être auteur, et à la fois lecteur, quoi.

Voilà, n'hésitez pas à me le dire si vous n'êtes pas d'accord, je serai ravie de débattre ^^

Posté par : Cocolune, le 17-03-2014 

Je n'avais pas vraiment réfléchis à ça, mais il est vrai que c'est une très bonne question ! :D

Je pense qu'à la base, j'écris pour moi... J'écris pour m'évader et pour créer un monde sans limites qui se transforme entre mes mains...

Mais après, si mon livre est plutôt réussi, je le fais partager aux autres pour avoir leurs impressions...

J'en conclus donc que j'écris pour moi et pour les autres... MAIS SURTOUT POUR MOI ! :D

Posté par : Kirito74, le 17-03-2014 

Moi j'écris pour moi, mais je suis d'accord avec ce qui est dit par Linou, je pense aussi que même si on écrit pour soi, une part de nous souhaite être lue, et que en effet, de ce fait, on écrit forcément pour les autres, même si c'est inconscient.

Posté par : Modestia, le 06-04-2014 

J'écris le plus souvent pour ma famille et mes amies. Mais aussi pour moi, le plus souvent sous forme de manuscrits ou sous forme de journal. Dans lequel je raconte ce que je ressent vis à vis de tel personnes, ou d'un membre d'une société quelque conque. Ma l'écriture est pour moi plus qu'une passion c'est un besoin !

Posté par : Sericle, le 30-04-2014 

Pour ma part, j'écris pour moi, puis pour les autres.

La problématique que pose Rom est très intéressante, et à ce stade du sujet, je n'ai plus grand chose à rajouter. Nous pouvons ainsi constater que globalement, nous sommes tous d'accord sur le fait que l'écrivain écrit d'abord pour lui (charité bien ordonnée), puisqu'il ressent le besoin de coucher sur le papier des mots. L'envie de garder en mémoire quelque chose est dirais-je une nécessité ancestrale, notamment avec les deux écoles opposées, jadis, entre la transmission orale et la transmission rédigée. Et c'est grâce à ce souci du souvenir, de la transmission, qu'inévitablement, les auteurs destinent leurs écrits aux autres. Bien entendu, le souvenir n'est pas la seule raison ; et pourtant il est toujours important à l'heure actuelle. Les livres renferment des connaissances par centaines, par milliers. L'Homme est l'espèce que l'on considère comme étant la plus développée sur Terre, de manière générale, et cela passe par l'apprentissage. On apprend beaucoup des autres, or, le livre est justement un très bel outil de communication. Le savoir est ainsi enseigné à nos successeurs, qui eux-mêmes le transmettront aux leurs. L'écriture est avant tout une œuvre privilégiée, celle de son créateur, avant d'être destinée sous forme de lecture au monde entier. En cela, l'écriture revêt un côté assez secret, avant de sortir de l'ombre et d'acquérir un but universel.

Posté par : Modestia, le 01-05-2014 

Comme le dis si bien Sericle, nous partageons beaucoup de choses en écrivant, les lecteurs peuvent ainsi connaître votre pensée à travers un personnage ou celle de votre histoire

Posté par : SoraUmi, le 07-05-2014 

Je vais juste donné mon opinion, chacun en pensera ce qu'il voudra ^^
Perso, j'écris pour moi. Je partage mes écrits parce que j'aime bien avoir les commentaires des gens mais rien de plus D4ailleurs, je n'applique pas souvent les conseils qu'on me donne (je sais, c'est stupide ^^). L'idée d'écrire pour les autres me paraît quelque peu bizarre, parce que, d'un certain côté, ça voudrait dire qu'on écrit pas vraiment par plaisir ou nécessité, ce qui, pour moi, est primordiale!

Posté par : maro67, le 14-05-2014 

Moi j'écris pour moi, car je suis mon premier spectateur. Si ça me plait pas , ca ne pourra pas plaire aux autres. Ils faut que les lecteurs sentent le plaisir qu'on a éprouvé lors de l'écriture.( ce n'est pas de moi). En tout cas je pense qu'on écrit à la base pour soit et ensuite pour les autres...

Posté par : maxidragibus, le 14-06-2014 

Je pense que j'ecrit pour moi mais aussi pour que cela plaise aux autres, j'essaie de me mettre a la place du lecteur

Posté par : Nasou, le 08-03-2015 

Pour moi, du moment qu'on se fixe comme but, d'être édités, on ne peut qu'écrire pour les autres. Il n'y a aucun mal à ça, on ne peut pas écrire sans prendre en compte dans l'écriture le fait que quelqu'un d'autre le lira, on ne peut pas simplement penser que si ça nous plaît ça plaira à d'autre c'est là le simple fait d'écrire ! Alors oui on peut écrire pour soi-même sans chercher à être lu, mais ça n'apporte aucune réelle satisfaction, on peut être fier de son écrit, mais on ne le sera pas de la même façon si quelqu'un d'autre nous le dit!
Voilà pourquoi ce site a de plus en plus de succès! ;)

1


 Il faut se connecter pour pouvoir poster un message

Pseudo : Mot de passe :   


2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO