Les collégiennes qui te narguent

Vous êtes ici : forum / Débats du moment / Les collégiennes qui te narguent
1
Posté par : highscore, le 04-01-2014 

ouais je lui dis:
- vas te faire foutre. Qu'est-ce que ca peut te faire? Du moment que moi j'aime bien. En plus, contrairement à une certaine fille que je connais je ne suis pas un mouton. Y a qu'eux pour suivre et faire comme tout le monde bêtement!
Enfin, je lui dis peut-être pas les deux dernières phrases. C juste que j'aime pas le principe "je fais comme tout le monde". Voila!!!!!

Posté par : highscore, le 04-01-2014 

Je m'en souviendrai, au cas ou.^^

Posté par : Rom, le 04-01-2014 

Pour allonger un peu ce débat philosophique, ne pensez-vous pas justement que au collège, "ne pas faire comme tout le monde" est devenu une mode, et que donc, en un sens, on pourrait dire que "ne pas faire comme tout le monde" est devenu "faire comme tout le monde" ?

En espérant avoir une réponse !

Posté par : highscore, le 04-01-2014 

euh je ne te suis plus là
Au collège , enfin dans mon cas, les gens portent tous le mêmes vêtements (Hollister, H&M, etc...). Sinon t'es considéré comme nulle.
Pas dans ton collège? Ou alors j'ai pas compris la question?

Posté par : Cedy, le 04-01-2014 

Je confirme les dires de Rom.

Trop de personnes sont comme des moutons. Ils suivent le mouvement.

Imposez-vous !

Posté par : Sericle, le 05-01-2014 

Sujet très profond. HA HA HA !!!!!!!! Je plaisante !

Bon. Je précise que je risque de me faire des ennemis dans mes phrases suivantes, simplement j'essaie d'être le plus mature possible dans mes propos, en ce sens qu'il y a des informations à "recadrer". Jeunesse à la dérive...

Alors : pour répondre purement à la question originale, la phrase "vas t'acheter des new fringues, t'es trop asbin" démontre l'incroyable prouesse intellectuelle de la personne qui l'a sortie. Le genre de personnes qui a priori ne pense qu'à la mode et à la beauté physique, c'est tout, une personne dont on a vite fait le tour, sans intérêt aucun, aucune "saveur", aucun savoir intéressant à transmettre; voilà. Sinon, en me consacrant à la phrase telle qu'elle est écrite, deux choses : mettre des termes anglais dans les phrases pour paraître plus intelligent, pour moi ça donne l'effet inverse, et écrire "asbin" quand ça s'écrit en vérité "has been" ("qui a été", "passé de mode"), ça m'énerve parce qu'on écrit plus français. Vous êtes prévenus, je ne vais pas me faire des amis en écrivant ce message, mais certaines choses doivent être dites. Tant pis si je me fait lyncher, au moins j'en ai une paire.

Pour le reste : répondre "va te faire foutre", pourquoi pas, seulement c'est vulgaire, et la tendance actuelle est à la vulgarité. Éventuellement, un "pauvre conne" bien placé peut marcher, sinon je préconise le "je te plains ma pauvre". La personne risque de se poser des questions. Ou sinon, l'ignorer parce qu'elle n'en vaut pas la peine. Ou encore lui répondre : "moi au moins, ça ressemble à quelque chose et ça a du charme, du style". Bref.Pour l'idée de ne pas faire comme tout le monde, c'est très louable, seulement finalement, on fait tous les mêmes choses, de manière basique : on mange, on boit, on dort, on évacue nos déchets... !

Puis je pense que la mode ne concerne pas le collège DU TOUT. Et pas trop le lycée non plus. Pour le collège, c'est exactement pareil en ce qui concerne les petits copains et petites copines : c'est dérisoire. Mais bon, quand on est conditionné dans un monde où tout ce qu'on voit à la télé c'est du prétendu amour, on a forcément envie de copier le concept parce que "ça a l'air trop bien". Si jeunes et déjà des petit(e)s copains/copines, on est tombé sur la tête. A cet âge-là, l'essentiel c'est d'engranger un maximum de connaissances pour se préparer à l'avenir. Vous repenserez aux choses de l'amour quand vous en serez au moins au lycée, une fois que vous serez un peu plus "mûrs". Surtout si c'est pour sortir uniquement pour le fait de s'afficher avec quelqu'un ou de se rassurer... autant être seul(e) que mal accompagné. Vous ne croyez pas sérieusement qu'à cet âge-là, si vous avez "quelqu'un", ça sera pour toute la vie ? Quelle naïveté. Chaque chose en son temps, laissez ça aux adultes, et ne venez pas pleurer que je me montre cruel dans mes propos parce que vous verrez dans quelques années.

De plus pour les marques de vêtements particulières, c'est pareil, c'est profondément débile. Quand j'étais gosse ou même au collège, je n'étais pas superbement bien habillé. Et je m'en fichais ! L'essentiel était d'étudier !!! Le travail avant, après (à l'échelle d'années) vous penserez à l'amour et aux vêtements ! Résultat ? Des connaissances, de l'éducation et de la CULTURE. Les bases fondamentales pour bien démarre dans la vie (encore que la culture n'empêche pas de bien réussir sa vie). Alors quand je lis "Hollister, H&M", je me dis que celles et ceux qui ne jurent que par les marques sont vraiment des clampins qui n'ont pas une once de cervelle, qui ne réfléchissent pas, qui sont pour ainsi dire sans intérêt.

Enfin, j'approuve Rom et Cédric : vouloir ne pas faire comme tout le monde, c'est une autre "mode", celle d'un mouvement subversif pour montrer qu'on est pas pareil, or si tout le monde veut ne plus être pareil, tout le monde est pareil. Être différent des autres, c'est s'assumer tel qu'on est, avec ses propres opinions, quitte à en fâcher certain(e)s (ce que je viens sûrement de faire).

La messe est dite, maintenant place aux frustré(e)s de mon commentaire XD.

Posté par : Cedy, le 05-01-2014 

Tout est dit :)

Et, je confirme tout ce qu'à dit mon ami Sericle.
Je partage les même idées et avis que lui.

Vive la "New Génération" !! Ou pas !

Posté par : highscore, le 05-01-2014 

Je suis tout à fait d'accord
C'est tout a fait ce que je voulais dire même si peut-être vous ne l'avez pas ressenti comme ça
Quoiqu'il en soit ce petit(ou pas^^) résumé résume bien les choses XD

Posté par : Cocolune, le 05-01-2014 

Mais c'est quoi ton collège ma Flav' ?
Moi, j'ai un style un peu particulier, j'adore les sarouels et les couleurs, ET BIEN J'ASSUME et je m'habille avec !:)
Il y en a même dans mon collège, qui viennent avec des habits d'équitation ! XD
Je t'avoue que l'adolescence, ce n'est pas forcément une période facile, on se cherche un peu, mais une fois que tu as trouvé qui tu es, tu n'as plus besoin de suivre la mode, de te coiffer comme ci, de te parfumer avec ça...
Les filles (et aussi les garçons.) qui suivent la mode, qui n'ont aucune personnalité et qui se cachent derrière les marques, et en plus qui traitent les autres "d'asbin", de " bolos"... Je trouve ça complètement ABSURDE !


Alors Flav', je pense que tu n'as pas besoin de gifler la fille qui t'as dit ça, mais tu peux lui répondre avec une pointe d'humour !:) Et puis, habille toi comme tu VEUX, RESTE TOI :)


Posté par : Linou, le 05-01-2014 

Oh la la, je suis morte de rire, ton commentaire m'a fait vraiment rire Sericle :D
"vas t'acheter des new fringues, t'es trop asbin" démontre l'incroyable prouesse intellectuelle de la personne qui l'a sortie." = je suis pliée, c'est exactement ça!

Je me rappellerai toute ma vie de trois filles plus âgées que moi qui sont venues m'asticoter, moi et et mes amies, en nous disant : "Vous avez toutes les trois des chaussures de connes" et là, y a une de mes amies qui lui sort: "Peut-être, mes vous, vous êtes toutes les trois des connes".
Purée, fallait voir leurs têtes! C'était épic!

Tout ça pour dire que je rejoins l'avis de Sericle, faut s'assumer, soi et ses choix, ses goûts, pis c'est tout. Les gens qui veulent faire comme tout le monde sont juste des gens sans intérêt. Et il est vrai qu'avoir un(e) petit(e) copain/copine au collège, c'est assez idiot, surtout quand le but est juste de s'afficher. Je ne connais qu'un seul couple où ça a duré, celui de mon oncle et ma tante. Ils s'aiment depuis la 5ème, et sont toujours ensembles, toujours heureux :)

Mais bon ce genre de situation est très rare...

Posté par : Ellana, le 31-01-2014 

Tout à fait d'accord avec séricle, il a tout dit et je pense absolument pareil, surtout pour les "marques" des petits snobs... Moi quand j'achète un vêtement, c'est parce que je le trouve beau et non pour ce qui est écrit sur l'étiquette, que ce soit le prix ou la marque. Le probleme cest que dan mon collège "privé" disons, ya presque que ça: des petits snobs, même s'ils ne s'en rendent pas forcément compte.

1


 Il faut se connecter pour pouvoir poster un message

Pseudo : Mot de passe :   


2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO