qu'est ce qu'une bonne histoire?

Vous êtes ici : forum / Conseils d'écriture / qu'est ce qu'une bonne histoire?
1 2
Posté par : ayza tsan, le 13-11-2009 

J'ai remarqué que nous étions nombreux à utiliser le site (par ailleurs très agréable à utiliser!)pour surtout avoir les avis des autres pour pouvoir s'améliorer. Nos niveaux de maitrise de l'écriture est très différent. Cependant, même les plus expérimentés du site ne peuvent pas prétendre que leur style est parfait (et oui même un Zola ou un Balzac pensaient qu'il y avait toujours quelque chose à améliorer dans leurs textes).
Donc ce serait sympa de discuter et partager sur la question "qu'est ce qu'une bonne histoire?"

Que ce soit au niveau du style, de la forme, de l'histoire en elle même... Je suis sur que chacun a des conceptions différentes, mais c'est justement cela qui peut permettre à certains de choisir sa voie et de s'améliorer.

On peut diviser cette question général en plusieurs petites questions :
-comment donner vie à ses personnages?
-quel procédés utiliser pour faire du suspens, faire pleurer, rire?
-choisir entre un roman ou une nouvelle?
...

Posté par : sornico, le 13-11-2009 

Salut aysa tsan,

c'est une très bonne idée.
Par contre je vais déplacer ton message dans la section : "Conseils d'écriture"
Il serait intéressant de créer plusieurs sujets : (comment créer les personnages, sur le suspens, le type de romans) etc.

C'est une très bonne idées.

Posté par : Isis43, le 29-12-2009 

bonjour,
je suis Isis43 et je viens de m'inscrire sur le site
je trouve que "conseils d'écriture"est une trés bonne idée car j'ai parfois l'impression que mes personnages ou mes histoires manquent de relief
comment faire sans tomber dans la carricature
merci

Posté par : ayza tsan, le 29-12-2009 

Bonjour!
On se pause les mêmes questions alors ^^ donc ce que je te propose c'est que l'on partage nos idées là dessus sachant qu'il y a des points de vues différents qui peuvent tous être juste!
Donc je dit mes idées sur la question, tu donnes les tiennes, et si on n'a pas les mêmes réponses c'est plutôt bien :D

Personnellement je trouve les personnages de Harry Potter (c'est juste un exemple qui me tombe sous la main) sont particulièrement réalistes et vivants, et le monde dans le quel ils évoluent est aussi réaliste. Pourtant, rien de moins vrai que ce monde de sorcier (aaaaaa si seulement ça existait!). Pourquoi est ce que cela semble pourtant vrai alors?
Alors, pour moi, c'est parce qu'on a l'impression de ne pas tout savoir des personnages, par parce que l'écrivain n'a pas imaginé ce qu'il y a derrière le physique de son perso, mais seulement parce que l'écrivain sait mais n'a pas envie de tout raconter sur lui (enfin pas tout de suite). Ces personnages évoluent aussi, leurs pensées changent. Mais cela ne veut pourtant pas dire que du jour au lendemain ils changent totalement d'opinion. En fait,je crois que le plus important c'est que le personnage soit cohérent dans ses pensées et dans ses actions ==> par exemple si le héros déteste les fraises, il ne va pas se mettre à manger une glace à la fraise 5 minutes après.

Sinon pour le monde dans lequel évolue le personnage (le monde dans lequel se passe l'histoire) doit également être cohérent, et encore une fois on ne doit voir qu'une partie de ce monde, comme la seule partie émergente de l'iceberg==> je prendrais l'exemple du seigneurs de Anneaux où l'auteur a véritablement crée un véritable monde, complet avec ses propres langues et ses propres moeurs!!!

Bon aller aussi loin que dans le seigneur des anneaux c'est du boulot. Mais put-être que l'important pour tes personnages et ton histoire, ce n'est pas qu'ils soient extraordinaires, mais plutôt qu'ils "fassent vrai" : c'est-à-dire développer ***pour toi seule dans un premier temps*** leur histoire personnelle, leurs sentiments. Si celui ci, tu décides qu'il est méchant, il faut que tu saches pourquoi, ce qui lui est arrivé, savoir de quel façon il montre sa méchanceté, pourquoi de cette façon et pas d'une autre, etc... mais savoir tout cela sur ton perso ne veut pas dire que tu dois l'expliquer au lecteur. Après c'est, je crois, au lecteur de se rendre compte que le perso se comporte de manière cohérente avec lui-même et que c'est pour ça qu'il a l'air d'exister. Ton personnage peu être banal, mais il peut avoir l'air extra si quand ton lecteur à l'impression de lire quelque chose sur quelqu'un qui a vraiment exister...

Ayaya! j'espère que c'est pas trop charabia ce que je raconte! Je répète encore une fois que ce n'est qu'une opinion personnelle et que si ça se trouve c'est complètement faux, ou très dur à mettre en oeuvre!
Dis-moi ce que tu penses de tes persos et de ton histoire, ça m'interesse! :)

Posté par : Karoloth, le 31-12-2009 

Pour ma part, je ne pense pas qu'il faille chercher à imiter un style ou vouloir à tout prix rechercher la perfection. Tu le dis très bien plus haut ayza tsan, c'est quelque chose qu'on a peu de chance d'atteindre un jour.

Le plus important, à mon avis est de trouver la personnalité du narrateur. C'est de son point de vue que dépend l'ambiance de l'histoire. Ce n'est pas nous qui écrivons mais quelqu'un qui est en nous. Parfois c'est un personnage du livre, parfois le narrateur ne prend pas part à l'action mais est un observateur inconnu. Cela n'empêche pas que son écriture doit être cohérente. Selon la personnalité qu'on lui a attribué, il peut ou ne peut pas s'exprimer de telle ou telle façon, de même selon le point de vue du narrateur les personnages et les situations seront ressentis et montrés différemment.

Si on écrit une histoire, c'est qu'auparavant elle a grandi en nous en partant parfois d'une petite idée qui lentement a fait son chemin, donc pas de précipitation, on a tout le temps de la laisser murir et quand on se sent prêt, il est temps de se lancer. Je crois qu'à partir de là, il ne faut plus la lâcher et y penser aussi souvent qu'on le peut, même lorsqu'on écrit pas, sinon on finit par perdre le fil et ensuite, il est difficile de revenir dedans. Combien de textes sur le site ne seront jamais finis à cause de ce manque de persévérance?

L'autre chose que je crois très importante, essentielle même, c'est de se relire et se relire jusqu'à ce que nous soyons satisfait. Il ne faut pas oublier que c'est dans l'objectif d'être lu par d'autres personnes que nous écrivons donc il faut essayer de faire du mieux que l'on peut. Si l'on n'est pas exigeant avec soi-même, les autres le seront à notre place et passeront à autre chose au bout de dix lignes. Ne pas hésiter à sacrifier les phrases bancales et les passages inutiles, les descriptions qui n'ont pas d'intérêts dans l'histoire, à moins d'être très talentueux, on a toutes les chances de se planter si on veut en faire trop.

Pour terminer, je pense qu'une bonne orthographe est primordiale. Je lis parfois des textes qui pourraient être pas mal mais qu'une orthographe désatreuse rend quasiment illisible ou alors il faut faire du déchiffrage ligne par ligne. là encore, il ne faut pas avoir peur de se relire et de se corriger. C'est fastidieux mais c'est ainsi que l'on progresse et qu'on montre son respect aux gens qui se donneront la peine de nous lire.

Voilà, c'est tout ce que je peux dire pour l'instant sur ce sujet. C'est court, mais ça résume assez bien les principes auxquels je m'astreins. j'espère qu'ils seront utiles pour d'autres.
A+ :o)))

Posté par : ayza tsan, le 01-01-2010 

C'est vrai que l'orthographe et le style son importants. Aujourd'hui on a trop tendance à oublier que le style est très très important. Ce sont les mots et la manière dont on les ajuste qui permettent de communiquer au lecteur ce que l'on voulait exprimer. Maintenant il ne s'agit pas de faire de la "grande littérature" et décrocher un prix Nobel de littérature. Non, le style n'a pas besoin d'être compliqué, on n'a pas besoin d'utiliser des mots de 3km que plus personne de comprend. Le style peut être simple, aéré, permettant ainsi une bonne compréhension de l'histoire. Le style fait partie de l'histoire, parce que c'est à travers les mots choisies que l'histoire est racontée, et aussi parce que l'histoire et le style viennent d'une même personne, et sont issues d'un même travail!

Après, même sans chercher à décrocher la lune avec sa plume, c'est sur qu'écrire c'est du travail. Mais le style s'acquiert en écrivant (et comme tu l'as dit karaloth : en se relisant plusieurs fois ==> dans sa tête, ou même à voix haute d'ailleurs!). Et l'histoire, et les idées qui la constituent se trouvent, s'affinent, avec la recherche et la réflexion. Une idée, une histoire c'est comme une pierre précieuse coincée dans la roche, il faut la polir pour qu'elle puisse briller!

En reparlant de la cohérence des personnages et de l'histoire, je crois qu'il est important de déjà savoir la suite de son histoire et ne pas l'écrire à la suite. Parce qu'écrire sans savoir la suite du récit, c'est un peu comme marcher le yeux fermer. Le lecteur n'a pas ce problème puisqu'il marche les yeux fermés mais il a un guide : le narrateur!

sinon je viens de relire un article que j'avais découvert il y a longtemps et je me suis aperçus que cela m'avait beaucoup influencé dans ma manière de considérer l'écriture voici le lien :
http://www.revue-solaris.com/special/cnpedh.htm

merci karaloth pour ta participation ^^

Posté par : FLASHOVER, le 04-01-2010 

Bonjour, je suis nouveau sur le site et j'aimerai pouvoir echanger avec vous, car j'écris beaucoup mais j'abandonne a chaque fois du fait que j'ai l'impression que mes écris ne sont pas assez vivant !!!
Merci d'avance !

PS: le site est super !!!

Posté par : ayza tsan, le 04-01-2010 

Bonjour!
Et bien si tu abandonnes à chaque fois, ça signifie que tu réessayes aussi à chaque fois, et ça c'est positif ^^
ton problème est le même que celui d'isis43, qui est le manque de relief de son histoire et de ses personnages. Je pense donc que ce qui est écrit au-dessus peut t'intéresser ^^
Ce qu'on peut ajouter, c'est qu'il faut travailler tes textes pour trouver pourquoi ils ne sont pas assez vivants. Il faut cibler : Est-ce le style trop plat? Ou est-ce un problème lié à l'histoire? Ou aux personnages?
Pour l'histoire : il faut qu'elle soit captivante, mais aussi qu'il y ait des effets de style qui transmettent des émotions au lecteur : suspens, amour, tristesse, colère, peur...
Je prends l'exemple du suspens : pour le produire, on peut refuser de dévoiler quelque chose au lecteur, ou bien raconter quelque chose avec plusieurs chapitres de retard. C'est en fait un jeu avec le lecteur!

Je vois que tu n'as pas encore publié sur le site, mais peut-être que si tu le fais et que les gens mettent des commentaires et voient ce que tu as écrit, cela pourrait t'aider ;)

Posté par : FLASHOVER, le 04-01-2010 

Bonjour, merci Ayza Tsan pour ta reponse, je vais travailler sur tes conseil !
Ceci dit, tu me conseil de publié sur le site, mais vu que j'abandonne a chaque fois je n'ai que "des paragraphes", donc je ne sais pas si cela vaut la peine d'être publier.
Car d'autent plus que je suis du genre a être "perfectionniste, minutieux,...", tu vois ce que je veux dire !
Mais je vais quand même publier non pas "un livre", car cela fait court, mais un texte que j'ai commencer et sur lequel j'aurai peut-etre des conseils qui me permettrons de détailler d'avantage, et ainsi atteindre mon but: ecrire un livre avec un debut...et une fin !!! lol
MERCI POUR TOUT !
Vincent

Posté par : Karoloth, le 04-01-2010 

Flashover bonjour,
il n'est pas nécessaire d'écrire un très long texte mais, par contre, il est important de lui trouver une fin. Une histoire, c'est un tout. Si tu pars avec cette idée que tu vas faire un truc juste pour voir ce que les autres en pensent, sans doute n'iras-tu jamais plus loin surtout que les commentaires sont difficiles à arracher ces temps-ci. Donc, un début, un dévellopement, une fin et déjà, si toi tu es satisfait de ce que tu auras écrit, ce sera bien et ensuite si tu as un retour d'un lecteur qui aura apprécié, ce sera parfait. Mais, je t'en prie, fais nous un texte complet...
Là dessus, bon courage et ne lâche pas jusqu'à ce que tu aies terminé.
A+ :->

Posté par : FLASHOVER, le 04-01-2010 

Bonsoir Karoloth, merci pour tes conseils, je vais essayer !!!

Posté par : ayza tsan, le 04-01-2010 

Oui essaye plutôt de faire une histoire courte, pour que tu ait suffisamment "d'endurance" pour la finir. Il faut fonctionner par étape, à chaque nouvelle histoire que tu as finit tu peux en faire une plus longue. Après plusieurs histoires fini, je pense que tu remarqueras que tu as trouvé ta propre technique de travail et ton propre style ^^
bon courage!

Posté par : Karoloth, le 09-05-2010 

willhelmina,si tu as imaginé une histoire, quoi qu'on en dise, si tu te sens capable, vas-y ! Attaque sans attendre et sans te soucier de qui dit quoi pour l'instant. Quand tu auras écrit plusieurs pages, tu verras alors ce que ça donne et tu pourras juger par toi-même du contenu de ce que tu auras écrit et de tes capacités à poursuivre. Bon courage.

Posté par : ayza tsan, le 09-05-2010 

Je suis d'accord avec Karoloth! Un résumé n'est de toute façon pas représentatif de tout ce que tu vas écrire!
l'important n'est pas d'écrire des choses nouvelles mais d'écrire différemment ce que les autres ont écris avant toi! Dans toutes les histoires on parle d'amour, de haine, etc... même dans les romans qui plaisent on parle de la même chose, mais d'une façon tellement originale qu'on est dépaysé!

Et puis en écrivant tu peux avoir de nouvelles idées et étoffer ton roman!
Bon courage!

Posté par : ayza tsan, le 09-05-2010 

Je pense que tout auteur a tendance à s'inspirer de ce qui l'entoure. On ne vit jamais en dehors d'une société!
C'est vrai que les vampires c'est très à la mode en ce moment, maintenant si tu arrives à leur donner un trait original... Twilight ça a marché à cause de ça je suppose...
Sinon tu peux t'inspirer de la mythologie et des légendes, tu y trouveras pas mal de choses en matière de créatures fantastiques. La mythologie nordique est très intéressante, même si elle a déjà été largement exploitée. Je pense que tu peux t'inspirer des mythologies des autres continents, c'est moins connu, ça a moins été utilisé. ^^

Posté par : sornico, le 09-05-2010 

Ne fais pas attention à ce genre de remarques.
Oui, de toute façon, on tire de l'inspiration de tout ce qui nous entoure.

Pourquoi n'invente tu pas ta propre créature ?

Posté par : ayza tsan, le 09-05-2010 

tes personnages me semblent un peu trop "puissants". Comment dire, ils sont beaux, ils sont forts, presque parfait quoi! cela dit tu peux nuancer ces caractéristiques, leur trouver une faiblesse quelque part par exemple. Maintenant il y a des choses intéressantes, mais il faut les développer. L'idée de la créature qui séduit les humains pour les tuer par exemple. ça fait beaucoup penser aux vampires ou aux sirènes. Tu peux sûrement faire un mixe entre ce que tu imagine et les vampires. Voire un mixe avec l'idée des succubes et des incubes. Dans le même type il y a les ondines, des jeunes filles qui rôdent autour des rivières et séduisent les jeunes hommes pour les tuer.
On est d'accord que le principe n'est pas nouveau, ce qui est important c'est le contenue que tu y met, l'histoire, et que le personnage ressorte des caractéristiques que tu donnes à l'espèce, qu'il ait l'air unique.

^^ tu vas y arriver! C'est déjà très positifs d'avoir des idées, d'être capable de les remettre en questions -et surtout- de les défendre!

Posté par : ayza tsan, le 17-05-2010 

C'est déjà une trame général ^^
Maintenant je te pose plein de questions pour t'embêter!
est ce que les deux amis ne connaissais pas encore l'existence de l'école des chasseurs de demon?
ils font quoi exactement dans cette école?
pourquoi est ce que son ami est kidnappé?
Pourquoi ont-ils besoin d'invoquer lilith ou alastor?
comment il ou elle sait que son rêve est vrai et qu'il ou elle devra vraiment détruire l'école pour sauver son ami?

j'aime bien le fait que quelque soit sa décision la ou le héros soit coupable. ça peut être intéressant à développer ^^

Posté par : ayza tsan, le 18-05-2010 

C'est encore un résumé assez général alors c'est difficile à dire mais je pense que ça peut donner quelque chose! Il faut encore que tu la développe : tant au niveau du monde (les personnages, le lieu où ils vivent, les us et coutumes) que sr le plan de l'intrigue (tu as la trame général mais il faut encore connaître les détails).
Personnellement, j'écris toutes les idées qui me passent par la tête, même si elles sont contradictoires, et après je les reprend, je les tri, je les modifie. C'est très important d'écrire même s'il s'agit d'idées et pas d'un texte. Après je ne sais pas quelles sont les méthodes des autres ^^

mais ça m'intéresse, je veux voir l'évolution de ton roman :)

Posté par : ayza tsan, le 20-05-2010 

Ce que pourrait être la fille ou le garçon? pourquoi pas un démon qui s'ignore ^^ ça ferait un beau capharnaüm à exploiter (bon c'est peut-être un recette déjà exploitée). sinon qu'est ce qu'il ou elle pourrait être? Fait peut-être la liste de cela puis marque les conséquences, inconvénients, avantages de chaque statue?

Sinon tu veux dire quoi exactement pas 'hôte"?
^^ mais tu sais les idées c'est toi qui doit les trouver, après la discussion c'est pour t'aider à la peaufiner!

2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO