Interdiction formelle. Stop smoking!

Vous êtes ici : forum / Débats du moment / Interdiction formelle. Stop smoking!
1
Posté par : Ellana, le 18-08-2013 

Il faudrait interdire de fumer partout sauf à la maison, espace strictement privé.
Qu‘en pensez-vous ? Serait-ce une bonne idée?

Posté par : Hali, le 18-08-2013 

Coucou,
Pour ma part, que les gens fument ça me ne gène pas, mais, surtout pas à coté de moi je ne supporte pas l'odeur, et encore moins lorsqu'on jette les cigarettes par terre. Mais qu'ils fument que chez eux je trouve ça dure, c'est question de civilité si ils doivent fumer dehors sans gêner les autres.

Je suis coincée entre le pour et le contre. Beaucoup de gens ne respect pas l'espace des autres en fumant, alors "qu'ils aillent fumer chez eux" qu'on va dire, mais certaines personnes respect les autres et fume dans un petit endroit tranquille, sans gêner qui que se soit. Il faudrait remettre aussi en cause l'éducation des gens dans ce cas là qu'on va dire.

Alors sinon il y a mieux, ne plus vendre de cigarettes. Mais là, c'est une tout autre histoire.
(Désolée si je n'ai pas été très claire)

Posté par : Cedy, le 20-08-2013 

Bonjour,

Une chose à dire. Je suis contre la cigarette. Ca tue comme pour l'alcool.
Après, je ne supporte pas la fumée.
Les gens peuvent fumer chez eux tant que je ne suis pas là :)
Faut privé les fumeurs de fumée à la plage par exemple.

Posté par : Sericle, le 23-08-2013 

Je pense que réduire la cigarette au domicile, c'est un peu réducteur. Je ne fume pas et ne supporte que la cigarette que si cela ne dure pas trop longtemps. Sur la plage, je ne suis pas contre; le seul point sur lequel je serais inflexible, c'est à propos des cigarettes jetées par terre. C'est vraiment ce que j'horripile car trouver une poubelle, ou emporter un cendrier portable, c'est pas la chose la plus éprouvante à faire.

Posté par : Ellana, le 23-08-2013 

Oui!! encore bien dit!!^^

Posté par : lyloodupont, le 24-08-2013 

Dans les restaurants, en général il ya l'espace non-fumeurs a l'intérieur et fumeurs en terrasse, d'accord mais si on veut manger dehors ??!!

Posté par : Linou, le 27-08-2013 

Si on faisait comme ça, ma mère fumerait tout le temps dans l'appartement...

Posté par : sornico, le 18-12-2013 

Je n'aime pas la fumée mais ce genre d'idée n'est pas raisonnable du tout. En tuant toutes les libertés, on va créer une dictature. Et même si cette liberté ne mon concerne pas, je vais la défendre comme si c'était la mienne. Si on commence comme ça, demain on aura plus le droit de boire dehors, ensuite de parler librement etc.
Et de toute façon l'histoire de la santé n'est qu'une fumée ^^ car ils y a tant d'autres choses légales qui touchent notre santé.

Posté par : Sericle, le 20-12-2013 

Un poison certes, parce que bien souvent la cigarette est consommée très régulièrement et à forte dose. Je ne connais pas les doses non létales, ou les doses qui ne permettent pas d'avoir de gros ennuis de santé, alors je ne donnerai pas de conseil du type : un paquet par mois (même si cet exemple parait relativement raisonnable). Bref ! Le truc, c'est qu'à domicile... la loi n'a pas à s'occuper de ce qui s'y passe, si les gens fument, regardent un film, font du sport ou autre ! Et c'est la même chose s'ils fument dehors alors que l'espace est large pour suffisamment de monde. Qu'on ait pas à supporter la fumée des autres, c'est exactement ce qu'il faut, seulement la logique gouvernementale (depuis plusieurs gouvernements en réalité) prend le chemin allant dans ce sens, mais à l'extrême, quand nous, nous souhaitons simplement un meilleur équilibrage entre les fumeurs et les non-fumeurs. Un peu de bon sens quoi. Parfois, je me dis que la clope est un bien de luxe, tant on nous rebat les oreilles quant à l'augmentation des prix du paquet. Ce qui est bizarre, c'est que la politique mise en place laisse penser que ces actions sont faites pour éradiquer la consommation de tabac ("Han, le tabac c'est pas bien, ça tue des gens, les gens il faut pas qu'ils meurent du tabac parce que c'est pas bon pour les statistiques et compagnie..." !). Alors que ça fait un grand fond de commerce pour l’État !

Posté par : oribelle06, le 21-12-2013 

Bonjour je suis contente que ce sujet soit abordé.
Moi je suis une ex fumeuse car je me suis arrêtée cela fait 1an maintenant donc depuis le 16 décembre 2012 - le sevrage a été un véritable enfer et je vous assure quand on est fumeur c'est très dur de s'arrêter.
En plus de la volonté il faut l'énergie et le soutien des siens et surtout l'envie de le faire. J'ai écrit un récit sur mes 9 mois de sevrage car moi j'ai véritablement souffert d'avoir commencé un jour. Les fumeurs ne sont pas bien vus ne sont pas aimés non plus et relégués sur les terrasses donc dehors même quand il fait froid. Je comprends maintenant que le déplaisir existe vraiment pour les non fumeurs mais juste un instant il faudrait simplement se pencher sur la difficulté qu'un fumeur a pour prendre sa drogue. Si il ne peut pas fumer là où il se trouve cela va devenir un véritable enfer pour lui. Chaque débutant ressent un bien être de le faire les premières fois puis il devient l'esclave de son vice ; Interdire est le seul moyen pour qu'un fumeur ne le fasse pas croyez moi...... donc je suis pour interdire partout où les non fumeurs le souhaitent car ce sont eux qui ont raison mais gardez de l'indulgence pour les fumeurs car eux ne se rendent pas compte combien il est désagréable de sentir cette fumée et de cotoyer des gens qui fument.
DON OUI INTERDIRE PUREMENT ET SIMPLEMENT car un fumeur n'a pas la même physionomie des choses qu'un non fumeur.
PAROLE D'UNE REPENTIE ENFIN LIBEREE
Bien à vous
Oribelle

Posté par : Rom, le 21-12-2013 

Je suis de l'avis de sornico.
Et je suis contre l'avis de oribelle. Interdire complètement c'est trop extrême. De plus, partir du principe que l'interdiction empêchera les gens d'en user, c'est faux (qui a dit cannabis ?)
Et pour le coup, la vente de tabac permet à l'état de payer les cancers du poumon (principalement, mais pas que ! de multiples autres cancers peuvent être dus à la cigarette) qui coûtent relativement chers.
Du coup, si on fait les calculs, le rendre illégal reviendrait à l'Etat à payer les soins sans se faire payer la vente : en gros, il se taperait les inconvénients sans pouvoir les rembourser. Et évidemment, c'est un argument imposant je pense (d'où le fait que l'Etat ne se permettra jamais de les interdire).

Je ne pense donc pas que lorsqu'on fait les calculs, le tabac revient à être un "fond de commerce pour l'Etat" comme dit Sericle.

Posté par : oribelle06, le 21-12-2013 


Cela fait vraiment partie des polémiques qui laissent libre cours à du n'importe quoi ; Rom sans doute avez vous raison que l'interdiction etc... mais dans certains cas il faut un gendarme et pour le "clopeur", si il n'y a pas de gendarme il y a faute ; je sais je l'ai été.... la manne de l'état étant la cigarette je ne comprends pas comment celui ci souhaite supprimer sa principale source de revenus d’impôts indirects mais là serait sans doute une autre discussion.


Bien a vous !

1


 Il faut se connecter pour pouvoir poster un message

Pseudo : Mot de passe :   


2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO