Trame???

Vous êtes ici : forum / Actualité de la littérature / Trame???
1
Posté par : Ellana, le 11-07-2013 

*voici une idée que j'ai eue en cours et qui est encore trèèès incomplète. Je mets aussi l'introduction écrite il y a longtemps...*

*Dans un monde ou régnait l'équilibre et l'harmonie, de grandes avancées alchimiques se firent: ça y est: on avait créé la Pierre Philosophale. L'alchimiste humble et dévoué à son empire, offrit la Pierre à la famille Impériale avant de disparaître dans la nature.

*La grand-mère de l'héroïne et son frère étaient les deux seuls êtres à Altaria à avoir eu accès à l'élixir de triple vie (généré par la pierre philosophale): les Naftals .Il y a goûté par peur de la mort définitive surtout, elle, presque contre son gré, car le peuple voulait d'elle comme Impératrice d'Altaria le plus longtemps possible. Ceci s'est passé il y a déjà deux siècles, durant la Lumière,la période d'apogée de cette magnifique civilisation.

*[Un malfaiteur ambitieux et jaloux (on ne sait pas encore de qui mais cela a un rapport avec la famille de l'héroïne) est trop faible pour être actif dans ses projets, car il est en quasi-fin de vie, mais reste ambitieux car il est persuadé de bientot se procurer la Pierre.]
Plus tard, il a engagé un serviteur, et on voit ce dernier lui annoncer qu’il a bien ouvert le passage comme prévu [qui doit mener a la zone obscure du non lieu, cette dernière grouillant de créatures des ténèbres, afin d'envahir Altaria].seulement, il na pas réussi a achever l’ouvrage a cause d’un dernier joyau a insérer dans le Portail. Ménélas comprend aussitôt qu'il s'agit de la Pierre.Il fera "d'une pierre deux coups" (c'étai monsieur jeu-de-mots!)

*Hélas, plus tard la pierre a été volée. On trouva la chambre qui était pourtant scellée par la force des deux Naftals, ouverte.

*ENTRE TEMPS*

On suit la vie d'une jeune fille, Elinor, qui déménage avec sa mère suite au décès de son père. Très chamboulée par les évènements récents, elle n'arrive pas à se faire d'amis. Une nuit, sa mère lui offre un médaillon bleuté qui change de couleur selon les sentiments de la personne qui le porte. Elle prétend que c’est un bijou depuis longtemps dans la famille. Ainsi, il prend une couleur noire au cou d'Elinor, et sa mère comprend qu'elle des soucis.
Au collège, elle finit par se faire un ami, Eliot et ils deviendront bientôt très proches. Certains soirs, dans sa chambre, elle se rend compte que le médaillon prend une couleur rouge. Pourtant, sa mère n'avait aucunement mentionné cette couleur...
Après plusieurs jours, elle veut aller à la fête foraine avec Eliot, et va avec lui demander l’autorisation à sa mère.
Seulement, sa mère n’est plus à la maison, elle a laissé toutes ses affaires ainsi que son téléphone portable. Les deux jeunes gens cherchent tout l’après midi, et juste avant de renoncer et d’appeler la police, le médaillon s’allume rouge un nouvelle fois. Eliot le prend entre ses mains, et après lavoir retourné en tous sens, le fait tomber parterre. Ce dernier se brise, laisse tomber une bille mordorée, et un passage sombre, sale et poussiéreux s’ouvre devant la cheminée.

*INTRODUCTION* (quand le serviteur apporte la nouvelle a Ménélas)

Le silence. Pesant et assourdissant. Pas un son, pas un bruit. Rien. Le vide, le néant. Et puis, aussi, le noir. Présent et aveuglant. Aucune lumière, aucune source de…Si. Il y avait la chaleur. Ni étouffante ni désagréable. Pourtant, aucune flamme. La chaleur d’un corps. Vive, mais faible. Ce n’était pas le vide donc. Pas entièrement. Soudain, un bruit, .Coup. Un autre. Cliquetis. Un dernier. Grincement. Léger, bref. Un filet de lumière s’échappe de l’entrebâillement de la porte. Enfin, une voix. Une voix ?
-Entrez.
Encore un bruit. Claquement amorti par un bruit de serrure. Le silence s’installa de nouveau. Rompu presque aussitôt. Une de ces voix brisée par le manque évident de dialogue :
-Alors ?
-Ca y est. Elle est ouverte. Seulement… Ton hésitant. Doute presque palpable.
-Seulement ?
-On…Nous…vous aviez omis un détail, maître…Il manque un dernier joyau.
-Comment ?!
-Oui, euh…Après avoir inséré les quatre éléments, une nouvelle encoche est apparue. Les gardiens astraux affirment que le dernier élément est quasiment impossible à obtenir.
-Tu n’es qu’un incapable. Je veux qu’à partir d’aujourd’hui, tu donnes corps et âme pour le retrouver. Je te donne un mois.
-Maître, votre générosité est légendaire, dit-il en s’agenouillant jusqu’à terre.
-Va maintenant. Et tu n’as pas intérêt à me décevoir.
-Vos désirs sont des ordres, maître, comme toujours. J’ai déjà envoyé notre troupe d’élite à la recherche du joyau manquant.
Et il s’éclipsa dans un bruissement de cape.
-La zone Obscure du Non-lieu…L’invasion va enfin pouvoir commencer.
Ton vide de toute émotion, neutre et sec. Miaulement, éphémère, puis gargouillement d’agonie. Stoppé net.


Besoin d'aide!

Posté par : Hali, le 11-07-2013 

Coucou Ellana,

Tout d'abord je tiens à dire que ton histoire est captivante, c'est vraiment mon style de roman. On voit que ton histoire c'est quand même du costaud si puis je dire.

Si tu demandes de l'aide c'est que t'attends à se qu'on te dise les points négatifs de ton histoire, très bonne idée ^^.

_Alors j'ai pu constater qu'il y a des fautes d'orthographes qu'il faut impérativement corriger car ça fait "tâche" par moment.
_Ensuite, il manque quelques mots, des oublies de pense, ça arrive, alors relis toi bien ( à haute voix pour bien placer les "." et "," aussi ).
_Bon je t'embête encore un peu... J'aurais aimé qu'il ai plus de descriptions par Toutatis ! ;) Oui plus de détails pour vraiment mieux visualiser chaque scènes de ton histoire et plus de détails sur les personnages ( bon après si tu as prévu de le faire après c'est pas grave ^^ ).

Voili voilou, je pense avoir tout dit de mon coté, je tiens à redire que ton histoire est géniale, continue comme ça ! Je suis pressée de savoir la suite !

- Vers l'infini et l'au-delà ! -

C'est grâce aux erreurs que l'on devient meilleurs ( c'était Mr jeu d'rimes ! )

Posté par : Ellana, le 11-07-2013 

merci hali.oui en effet c'était un début d'idée donc ce n'est pas développé encore.Pour les fôtes, je me dépechais pour finir sinon jen fais pas trop dhabitude.quoi, cest vrai!et je nai pas relu mon texte non plus donc la forme est pourrie bien sur.
ps: je compte faire une fiche des personnages! je la posterai ici cest promis.je profiterai de cet été pour développer ce début dhistoire.
merci à cédric, sans qui jaurais sans doute jeté ce scénario...
ah ouii et quon soit clairs: la bille mordorée, cest la Pierre. ;)

Posté par : Sericle, le 19-07-2013 

L'histoire est plaisante, même si je ne suis pas fan du mélange entre le monde réel et le monde virtuel. Mais continue comme ça !

Posté par : Ellana, le 19-07-2013 

Oui, je ne sais pas si ça aboutira à quelque chose, mais je le garde en réserve...

1


 Il faut se connecter pour pouvoir poster un message

Pseudo : Mot de passe :   


2010-2016©Ecrits Libres - Toute reproduction, même partielle est interdite.

Création du site


Nicolas SORANZO