DieterII


Civilite : M
Nombre de livres écrits 1
Nombre de pages écrites 10
Lui écrire un message


Ses créations de sujet(s) dans le forum



La cartulaire des Barnabites : 2 réponses.
Lectures et classement : 2 réponses.
DieterII : 0 réponses.


Ses messages dans le forum


Liste de ses livres



Le cartulaire des Barnabites

Un vieux soldat brisé devenu pigiste aux chiens écrasés, une société ecclésiastique secrète, la mafia rom, de l'action (un peu), de l'humour (noir), de l'amour (peut-être): voilà pour les fils conducteurs de cette fiction contemporaine. Autobiographie romancée, ce polar est bien entendu inachevé. La suite viendra en fonction de l'errance de ma vie.



Ses dernières notes




Ses derniers commentaires


L'intrigue est intéressante et mérite d'être développée. Mais il y a un sacré boulot de correction à faire pour que ce soit réellement accrocheur.nJ'attends donc avec impatience) qu'Ephra nous rejoigne sur le forum (une petite présentation d'elle-même, et une de son livre seraient les bienvenues) pour en discuter avec elle.
DieterII a dit : Nouvelles ..
J'adore... La chute de la première nouvelle me laisse un peu sur ma faim, mais c'est le but d'un jour sans...fin. Quand à la seconde nouvelle... Quelle nostalgie, quelle claque ! La radio grandes ondes sur le tableau de bord de la 4L de mes grands-parents, les boites de pastilles Vichy et de bonbons à la sève de pin dans la boite à gants, et les pots de confiture de cerise caramélisée dans le buffet...nLà encore j'attends la fin du livre pour noter, mais pour l'instant un 5 me semble mérité.
Je ne suis pas un grand adepte de la poésie, mais ce style assez "psychédélique" m'a aussitôt fait penser à Baudelaire. J'attends la fin de l??uvre pour la noter définitivement, mais à ce stade, je donnerais un 4.
Je viens d'avaler les trente premières pages d'un trait. Je me garde la suite pour la soirée, et je noterais après. Mais pour l'instant, voici mon ressenti.nnL'intrigue est captivante et le style me plait beaucoup; je suis certain qu'il y a là tout pour la base d'un bon téléfilm.nPar contre, j'ai noté quelques incohérences:n- tout d'abord, au début de l'histoire, une grosse confusion entre gendarmes et policiers, et entre leurs grades (mais bon, je suis certainement trop puriste, étant fils de gendarme, et ancien militaire moi-même);n- ensuite, page 21: pourquoi, si Le Tallec a un portable, passe-t'il par le standard de son commissariat pour avoir le Quai des Orfèvres ? A moins que ce soit un portable interne, comme dans certaines entreprises ? Mais dans ce cas, je le vois mal se balader dans les bureaux avec... Enfin c'est possible, mais ça me parait juste un peu capillotracté.nnA part ça, pour l'instant, je suis conquis.
Page précédente
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO