Mimilafourmi


Message de présentation :



Je m'appelle Emilie, ayant presque 16 ans et vivant dans l'Indre-et-Loire, en France. On peut dire que l'écriture a toujours fait partie de ma vie. A six ans, commençant par de petits poèmes, puis de petites histoires racontant la vie d'animaux de la forêt ou de chats perdus. J'ai vraiment eu conscience de ma passion pour l'écriture lors de mon entrée au collège, où je me suis mise à écrire de petites nouvelles racontant la vie d'une collégienne, puis mes nouvelles se sont allongées et ont formé des histoires plus longues, lorsqu'une inéluctable passion pour les romans d'heroic fantasy est apparue. De Tolkien à Lewis, en passant par Rowling et Pullman ou encore Bottero, j'aime aussi beaucoup les romans de Shakespeare, car je trouve son style très raffiné. J'aime également Hugo, Maupassant et quelques livres de Théophile Gautier. Je suis particulièrement éclectique : Je peux lire tous les styles et les genres, même si j'ai une préférence pour la fantasy. J'ai un roman en cours d'écriture ainsi que beaucoup d'autres textes. Récemment, une autre passion pour les romans historiques est apparue et a permis d'étoffer un peu plus mon style. M'inscrire sur ce site va, je l'espère, permettre de publier mes écrits et de recevoir quelques commentaires & critiques sur ce que je fais :-)
Date de naissance : 23-1-1995
Civilite : Mlle
Nombre de livres écrits 1
Nombre de pages écrites 18
Lui écrire un message


Ses créations de sujet(s) dans le forum




Ses messages dans le forum



Salut à tous! : 0 réponses.
methode ecriture : 3 réponses.
Trois en un : 4 réponses.
A moi! à moi !! : 1 réponses.

Liste de ses livres



Chroniques du monde de Valanda - Tome 1 : L'élue.

Au cœur du royaume elfique d'un continent nommé Valanda, une guerre éclate entre les féroces Elfes-Noirs, partisans de Shorkan le Maudit, et les Elfes, dont la liberté ne tient désormais qu'à un fil. Eliwën, fille du roi des Elfes et Princesse d'une lignée sacrée, doit à tout prix quitter son royaume afin d'échapper aux mains de l'ennemi, pour le bien de l'humanité. Se séparant de tous ceux qu'elle aime, la jeune Elfe va vivre sa plus grande aventure, au péril de sa vie. Etant la seule à pouvoir sauver le continent, Eliwën va devoir se séparer de tous ceux qu'elle aime afin d'accomplir son Destin. Mais à quels prix ?



Ses dernières notes




Ses derniers commentaires


Merci à tous <3
Oh mon dieu. OH MON DIEU. Pardon, je m'emballe peut-être... Je n'arrive pas à réaliser... Je suis d'accord pour en parler à ton père, oh que oui ! Ton message m'a fait bondir de ma chaise. Je te remercie de TOUT COEUR, ton commentaire me fait plaisir à un point inimaginable. Je te laisse mon mail par mp, je suis désolée d'avoir mit tant de temps à te répondre.
MERCI ENCORE !
Globalement, je trouve ton histoire intéressante, bien que très courte. Tu as du potentiel, et ça se sent , notamment au niveau de tes descriptions. Il y a quelques fautes d’orthographe et de syntaxe, mais ce n’est pas gênant. Cependant, je trouve que la fin arrive un peu trop rapidement à mon gout. Ton héroïne commence à se poser des questions quant au lieu où elle se trouve, et brusquement, elle revient dans un autre milieu, et ton histoire s’achève. A part ce petit détail, je trouve que c’est bien. Continue !
Ce premier chapitre est très prometteur ! Nul doute que tu as du talent pour l’écriture. Ton récit est assez accrochant, et je trouve tes personnages vraiment très attachants, en particulier Séricle et Anrea. Tu décris vraiment très bien les combats (limite on se mettrait à encourager Séricle). On se plonge dans l’univers que tu as créé dès le début et très rapidement, voilà pour ce que j’ai trouvé bien.
Néanmoins, en tant que lectrice, j’ai repéré quelques points faibles, si tu souhaites les améliorer, je t’en fait part (en toute objectivité bien sûr) :
Ce ne sont que de petits détails vraiment mineurs (comment trouver quelque chose de négatif à dire dans ce que tu as écris ?) mais à mon gout, tu ne plantes pas assez le décor et tu ne décris pas assez certaines choses.
On ne sait pas grand-chose du monde dans lequel vit Séricle (Peut-être est-ce fait exprès). Tu pourrais par exemple, parler des différents peuples du monde de Thaderlin, des créatures qui y vivent, du paysage ou de la végétation, de son Histoire, etc ; tu pourrais aussi décrire plus le village dans lequel vit Séricle (Ce qu’on y trouve, etc) ; parler et décrire un peu plus les amis et la famille de ton personnage principal physiquement, car sauf Séricle et son rival amoureux d’Anrea dont le nom m’échappe, (En parlant d’eux, j’ai bien aimé le petit accrochage durant une pause avant la reprise des combats xD mais bon, trêve de plaisanteries) on ne sait pas grand-chose de leur physique (peut-être est-ce normal ?)
Tu fais quelques répétitions (Notamment ‘Partisans’, que tu pourrais remplacer par ‘fidèles’ ou d’autres synonymes) Et tu répètes beaucoup le nom de ‘Séricle’ tout au long de ton récit. Remplaces-le par ‘le jeune homme’ par exemple.
Dernière chose, tu utilises plusieurs fois dans ton récit le langage familier. (Page 16 : ‘Arrêtez de vous foutre de moi’, et je ne sais plus dans quelle page, tu cites le mot ‘Bled’). Ce n’est pas gênant, mais évites quand même, car les éditeurs s
Page précédente
Page suivante

Création du site


Nicolas SORANZO